5 infos pour tout connaître sur Rennes

La présence de Benoît Costil - formé au SMC - dans les rangs "Rouge et Noir", son faible bilan à l'extérieur, le retour dans le groupe d'Adama Diakhaby et Wesley Saïd..., retrouvez toutes les infos concernant le Stade Rennais, prochain adversaire du Stade Malherbe, dimanche 14 mai (coup d'envoi à 21 heures), au stade Michel-d'Ornano, pour le compte de la 37e et avant-dernière journée de Ligue 1 ; une formation bretonne classée dans le ventre mou du classement (10e avec 47 points ; 11V-14N-11D).

Le Stade Rennais de Ramy Bensebaini - ici, à la lutte aérienne avec Syam Ben Youssef et Ivan Santini à l'aller - n'a plus rien à craindre ni à espérer dans ce championnat depuis quelques semaines.
Le Stade Rennais de Ramy Bensebaini - ici, à la lutte aérienne avec Syam Ben Youssef et Ivan Santini à l'aller - n'a plus rien à craindre ni à espérer dans ce championnat depuis quelques semaines.

L'INFO

Benoît Costil, un international français formé au Stade Malherbe

En fin de contrat en juin au Stade Rennais où il est arrivé en 2011, Benoît Costil - régulièrement appelé par le sélectionneur Didier Deschamps depuis octobre 2014 et qui faisait partie des 23 Bleus ayant participé à l'Euro 2016 - a connu sa première sélection en équipe de France le 15 novembre 2016, lors d'un match amical, contre la Côte-d'Ivoire (0-0).

Avec Fabrice Divert, Frédéric Née, Bernard Mendy, William Gallas, Jérôme Rothen et Thomas Lemar, Benoît Costil est le septième joueur formé au Stade Malherbe (il a disputé 19 rencontres avec les professionnels entre 2005 et 2008) à porter le maillot tricolore chez les A. Retenu dans toutes les catégories de jeunes ; des U16 aux Espoirs, le gardien normand avait, notamment, remporté le championnat d'Europe U17 en 2004.

Benoît Costil a connu sa première sélection en équipe de France le 15 novembre 2016, lors d'un match amical, contre la Côte-d'Ivoire.

LE CHIFFRE

1

En dehors du Roazhon Park, le Stade Rennais n'est pas très à l'aise. En championnat, les partenaires de Romain Danzé ne se sont imposés qu'à une seule reprise à l'extérieur pour huit nuls et neuf défaites (le plus faible total de Ligue 1 à égalité avec Dijon) ; un succès acquis à Nantes lors de la 10e journée (2-1 le 22 octobre).

Sur leurs 21 derniers déplacements en L1 (1V-8N-12d), c'est la seule fois où les "Rouge et Noir" ont marqué plus d'un but. Loin de ses bases, le club breton reste sur 13 matches sans victoire (7N-6D) ; sa plus longue série depuis 2004-2005 ! Un Stade Rennais qui a concédé 15 fois l'ouverture du score à l'extérieur ; soit le total le plus élevé en championnat (à égalité avec Lorient et Bastia).

 

 

 

 

 

 

Les coéquipiers de Romain Danzé - ici, en duel aérien avec Ronny Rodelin lors du match aller au début du mois de septembre - ne se sont imposés qu'à une seule reprise à l'extérieur cette saison.

LE GROUPE

Retour d'Adama Diakhaby

Par rapport à la victoire obtenue aux dépens de Montpellier lors de la journée précédente (1-0), le coach Christian Gourcuff pourra compter sur Adama Diakhaby qui souffrait des adducteurs depuis plusieurs semaines. Absent contre le MHSC, Wesley Saïd effectue également son retour dans les "18" Rennais. A l'inverse, Adrien Hunou et Denis Will-Poha sortent du groupe. Morgan Amalfitano se trouve, lui, toujours en phase de réathlétisation. Mehdi Zeffane, Clément Chantôme, Aldo Kalulu et Sylvain Armand n'ont, eux, pas été retenus.

LA DÉCLA

Christian Gourcuff : "Chaque joueur a ses états d'âmes et ses ambitions"

"Chaque match est l’occasion de prouver sa valeur, de se faire plaisir et de se valoriser. La motivation à ce moment-ci est encore plus individuelle. Chaque joueur a ses états d’âmes et ses ambitions. Ce ne sont pas des choses que l’on maîtrise. Je fais aussi mes choix par rapport à ça".

  • Christian Gourcuff, entraîneur du Stade Rennais, en conférence de presse ce vendredi midi.

LA FICHE DÉTAILLÉE

Stade Rennais FC

  • Président : René Ruello.
  • Budget : 50 M€.
  • Stade : Roazhon Park (29 778 places).
  • Palmarès : Vainqueur de la Coupe de France en 1965 et 1971, champion de D2 en 1956 et 1983.
  • Cette saison : 10e avec 47 points en 36 matches (11V-14N-11D), 18e attaque la plus prolifique (33 buts inscrits), 5e défense la plus imperméable (39 buts encaissés).
  • A l'extérieur : 14e avec 11 points en 18 matches (1V-8N-9D), 18e attaque la plus prolifique (9 buts inscrits), 13e défense la plus imperméable (27 buts encaissés).

Partager cet article sur :

À lire également

23 sep 2017

Groupe pro | Ligue 1 : SM Caen 1 - 0 Amiens SC | Compte rendu
SM CAEN - AMIENS 1-0 Stade Michel-d'Ornano. 16 212 spectateurs. Mi-temps : 0-0. Arbitrage de M. Hakim En El Hadj. But : Santini (54')....
En savoir
Groupe pro | Ligue 1 : SM Caen 1 - 0 Amiens SC
A la pause, Caennais et Amiénois rentrent aux vestiaires sur un score nul et vierge (0-0) ; une première période marquée par un déchet technique très...
En savoir
Groupe pro | Ligue 1 : SM Caen 1 - 0 Amiens SC
SM Caen : Rémy Vercoutre (g) - Frédéric Guilbert, Romain Genevois, Damien Da Silva, Adama Mbengue - Hervé Bazile, Jonathan...
En savoir