Adama Mbengue indisponible au minimum trois semaines

Souffrant d'une pupalgie, Adama Mbengue ne devrait pas refouler les pelouses de Ligue 1 avant le 20 février.
Souffrant d'une pupalgie, Adama Mbengue ne devrait pas refouler les pelouses de Ligue 1 avant le 20 février.

Sorti à la 65' contre Lille à cause de douleurs aux adducteurs, Adama Mbengue souffre d'une pubalgie. Conséquence, le latéral gauche sénégalais - forfait bien entendu pour le déplacement à Bordeaux, mardi soir - sera éloigné de l'effectif pour au moins trois semaines. "Lors de la première semaine, c'est repos complet. Ensuite, Adama reprendra le footing pendant la deuxième, mais seulement dans l'axe avant de travailler avec le ballon durant la troisième. Après, il s'entraînera avec le groupe. On verra, à ce moment-là, comment ça réagit en match", détaillait Patrice Garande en conférence de presse ce lundi midi.

le retour à la compétition n'est pas envisagé avant le 20 février Pour Adama Mbengue

Un retour à la compétition n'est pas envisagé avant le 20 février. "Adama avait déjà un problème à ce niveau-là, mais ce n'était pas aussi fort. Sur le match de samedi, il a ressenti des douleurs nous obligeant à mettre en place ce protocole en espérant que ça lui permette de récupérer complètement", indique le patron technique du SMC. Pour le déplacement en Gironde, le coach caennais sera également privé des services de Rémy Vercoutre, automatiquement suspendu suite au carton rouge reçu face au LOSC (le gardien normand passera en commission de discipline jeudi).

Victime d'un coup de genou assez important au niveau de la hanche et du fessier lors d'une opposition interne (concernant les garçons qui n'avaient pas joué contre Lille), dimanche, Valentin Voisin est arrêté pendant une semaine. "Valentin ne pouvait plus bouger. Il est resté au sol. On a été obligé de le ramener au vestiaire en voiturette", précise Patrice Garande. Si sa cheville a un peu tourné après le coup qu'il a reçu sur le tibia de la part de Fodé Ballo-Touré (expulsé suite à ce geste), Ronny Rodelin - qui ne s'est pas entraîné hier ; la faute à une gastro-entérite - est bel et bien apte. Idem pour Youssef Aït Bennasser qui s'est contenté de faire du vélo dimanche.

Afficher le sous titre: 
Partager cet article sur :

À lire également

19 fév 2018

Le Stade Malherbe de Youssef Aït Bennasser se rendra au stade Raymond-Kopa pour défier le SCO de Pierrick Capelle samedi 17 mars. Coup d'envoi à 20 heures.
Groupe pro | Ligue 1 Conforama : Angers - SM Caen
Pour le compte de la 30e journée de Ligue 1 Conforama, le Stade Malherbe se rendra au stade Raymond-Kopa pour défier Angers SCO samedi...
En savoir
Pour la 12e fois en 19 journées, les U17 de Matthieu Ballon n'ont pas encaissé de but. ©Photo d'archives
Groupe pro
Frustration et déception. Voici les sentiments qui animaient les U17 nationaux du Stade Malherbe sur le trajet retour de leur déplacement au Camp des...
En savoir
Groupe pro | Ligue 1 Conforama : SM Caen 2 - 2 Rennes
L'ouverture du score d'Enzo Crivelli qui a signé son premier but sous le maillot "Bleu et Rouge", l'égalisation de la tête de Damien Da Silva, les...
En savoir