A d'Ornano, le Stade Malherbe tourne à deux points de moyenne

Avant la réception de Lyon, les Caennais affichent une moyenne de deux points par match à d'Ornano.
Avant la réception de Lyon, les Caennais affichent une moyenne de deux points par match à d'Ornano.

Avec 16 points remportés en huit rencontres disputées à d'Ornano, le Stade Malherbe affichait - avant cette 16e journée - le troisième meilleur bilan à domicile ex æquo avec Marseille et Bordeaux, derrière le PSG qui a réalisé un carton plein (24 points sur 24 possible), Monaco et Nantes (2,29 points de moyenne).

Une question d'habitude pour le club normand qui - en 17 saisons de présence en Ligue 1 - a déjà atteint, au minimum, ce total à sept reprises à ce stade du championnat* (16 points après huit matches en en 1992-1993, 2007-2008 et en 2015-2016 ; 18 points en 1990-1991 ; 20 points en 1989-1990). Son record datant de l'exercice 1991-1992 avec 21 unités (7V-1D).

*Jusqu'en 1994, la victoire ne rapportait que deux points en D1. Les chiffres communiqués sont calculés à partir du barème de points actuel.

Afficher le sous titre: 
Partager cet article sur :

À lire également

11 déc 2017

Groupe pro | Coupe de la Ligue : Monaco - SM Caen
A la veille de se rendre pour la deuxième fois cette saison au stade Louis-II, mais cette fois-ci dans le cadre de la Coupe de la Ligue, Patrice...
En savoir
Fabrice Divert (deuxième en partant de la gauche) - entouré, ici, de Michel Rio, Loïc Pérard et Graham Rix lors de la saison 1989-1990 - est l'invité de l'émission Allô Malherbe ce lundi 11 décembre.
Groupe pro
Meilleur buteur de l'histoire de l'équipe caennaise en D1 avec 40 réalisations, Fabrice Divert (âgé de 50 ans aujourd'hui) - formé au SMC, club dont...
En savoir
Groupe pro | Coupe de la Ligue : Monaco - SM Caen
Les forfaits de Romain Genevois, Youssef Aït Bennasser et Julien Féret, Vincent Bessat et Hervé Bazile en phase de reprise, les convocations de...
En savoir