Bandeau de mise en avant

Enzo Crivelli forfait contre le PSG, Jessy Deminguet très incertain

De plus en plus diminué par sa pubalgie, Enzo Crivelli observe une période de repos d'une dizaine de jours pour être éventuellement disponible pour le barrage retour.
De plus en plus diminué par sa pubalgie, Enzo Crivelli observe une période de repos d'une dizaine de jours pour être éventuellement disponible pour le barrage retour.

En conférence de presse ce jeudi midi, Patrice Garande a fait le point sur son effectif à 48 heures de la réception du PSG (samedi 19 mai avec un coup d'envoi à 21 heures à d'Ornano). Pour cette 38e et dernière journée de Ligue 1 au cours de laquelle le Stade Malherbe luttera pour éviter la 18e place, le coach caennais sera notamment privé des services d'Ismaël Diomandé (suspendu), Rémy Vercoutre (épaule) et Enzo Crivelli (pubalgie). "Enzo est trop diminué. Il souffrait déjà du côté droit. Maintenant, il a mal à gauche", indique un patron technique du SMC qui espère pouvoir récupérer son attaquant en cas de barrage. "On a pris la décision ensemble qu'il fasse l'impasse sur ce match. Si on est en barrage, je ne pense pas qu'il jouera l'aller. L'idée, c'est de lui laisser une dizaine de jours pour être éventuellement disponible pour le retour".

Déjà indisponible à Nice le week-end dernier à cause d'une blessure à l'épaule contractée contre Monaco (J36), Rémy Vercoutre a réalisé un essai cette semaine qui ne s'est pas avéré concluant. "Rémy a fait un entraînement spécifique mardi. Il a eu des douleurs au départ puis ça s'est estompé. Mais mercredi, il a de nouveau ressenti des douleurs. Sa saison est finie", lâche Patrice Garande. Victime d'un coup face au Gym, Jessy Deminguet est très incertain. "Jessy ne s'est pratiquement pas entraîné de la semaine. Il a couru aujourd'hui (ce jeudi). Il a de grandes chances d'être absent. Mais je vais attendre jusqu'au dernier moment même si ça doit être samedi matin", confie l'entraîneur normand.

Afficher le sous titre: 
Partager cet article sur :

À lire également

23 mai 2018

Pas de Mondial russe pour l'avant-centre caennais Ivan Santini. Le sélectionneur Zlatko Dalic ne l'a pas retenu dans son groupe de 23 joueurs.
Groupe pro
Alors qu'il avait été retenu dans une liste élargie comprenant 32 éléments, Ivan Santini - meilleur buteur du Stade Malherbe pour la deuxième saison...
En savoir

22 mai 2018

Groupe pro | Ligue 1 Conforama : SM Caen 0 - 0 Paris SG
De l'arrivée des joueurs à d'Ornano aux festivités d'après-match avec notamment l'hommage rendu à Rémy Vercoutre en passant par le résultat nul...
En savoir

21 mai 2018

Groupe pro | Ligue 1 Conforama : SM Caen 0 - 0 Paris SG
Les occasions de Jessy Deminguet, Ivan Santini et Ronny Rodelin, les quelques sueurs froides dans la surface de réparation caennaise, la...
En savoir