Bandeau de mise en avant

Fabien Mercadal, nouvel entraîneur du SM Caen

Auteur d'un parcours remarquable à la tête du Paris FC en L2 (8e) ; club avec lequel il se trouvait sous contrat jusqu'en 2019, Fabien Mercadal (46 ans) s'est engagé pour les trois prochaines saisons comme entraîneur du Stade Malherbe.

Fabien Mercadal, le nouvel entraîneur du Stade Malherbe, dans le vestiaire caennais lors de sa visite des installations
Fabien Mercadal, le nouvel entraîneur du Stade Malherbe, dans le vestiaire caennais lors de sa visite des installations

Le Stade Malherbe tient son nouvel entraîneur. En poste au Paris FC, Fabien Mercadal va succéder à Patrice Garande (qui se trouvait en fin de contrat) ; la dernière étape en date dans l'ascension de ce technicien appartenant à la nouvelle génération, véritable révélation de la saison en Ligue 2. A la tête du club francilien, ce fils d'un ancien joueur de D3 à Auxerre a lutté pour une place de barragiste jusqu'à deux journées du terme. Une performance d'autant plus impressionnante quand on se souvient que le PFC a été repêché à quatre jours seulement du coup d'envoi du championnat* !

"Un meneur d'hommes, charismatique qui possède l'expérience du rôle de n°1"

"Je suis heureux que Fabien nous rejoigne. C'est un meneur d'hommes, quelqu'un de charismatique qui possède l'expérience du rôle de n°1. Il se trouve dans une dynamique ascensionnelle", a témoigné le président Gilles Sergent sur les ondes de Tendance Ouest. "A l'issue de notre première rencontre, j'étais convaincu que c'était le coach qu'il fallait au Stade Malherbe. J'étais convaincu qu'il fallait faire venir un entraîneur pour qui le Stade Malherbe s'imposait comme une évidence".

Passé par le centre de formation de Marseille dans les années 1990 avant d'évoluer essentiellement en CFA2 et CFA, Fabien Mercadal a embrassé la carrière de coach dès l'âge de 33 ans. "Je suis fier de dire que je suis un entraîneur issu du monde amateur", rappelait cet ex-défenseur sur le plateau de l'émission Le Vestiaire sur SFR Sport en novembre 2017. "Mais cette frustration m'a poussé à me diriger très tôt vers l'entraînement". Après avoir débuté à Gap en CFA où il avait raccroché ses crampons de joueur une saison auparavant et occupé la fonction d'adjoint de Thierry Laurey à Amiens, Fabien Mercadal s'est révélé sur le banc de Dunkerque.

" Vivant, mangeant et dormant pour le football "

Arrivé en CFA en 2012, promu au bout d'une saison, ce natif de Manosque aux origines corses emmène l'équipe nordiste aux portes de la L2 trois années de rang (5e, 6e et 6e). Des résultats qui lui valent d'être sollicités par des écuries de la division supérieure. Et à l'été 2016, il débarque à Tours en Ligue 2. Dans un contexte extrêmement particulier, l'aventure ne durera que huit mois jusqu'à son licenciement ; le seul accroc dans un parcours jusqu'à présent linéaire. "Là-bas, je n'étais pas moi-même. J'ai fait des compromis et je me suis perdu", reconnaissait l'intéressé dans les colonnes du Parisien en septembre 2017. Mais ce fan de N'Golo Kanté - les supporters "Bleu et Rouge" apprécieront - rebondit dès la saison suivante au Paris FC.

"Je suis très mauvais perdant. pendant longtemps, la défaite me faisait vomir"

"Vivant, mangeant et dormant pour le football" selon son ancien adjoint à Dunkerque Nicolas Buteau, Fabien Mercadal est considéré comme "une véritable bible". "Je suis passionné par le jeu, un peu moins par le milieu pour être honnête", consent ce féru de statistiques, réputé pour ses idées novatrices et son sens de la tactique. "Je ne sais même pas si j'arrive à déconnecter du football. Je n'ai jamais chronométré. Le week-end, il y a toujours des matches à regarder", explique cet entraîneur qui se signale également par sa haine de la défaite. "Je suis très mauvais perdant. Pendant longtemps, la défaite me faisait vomir au sens propre. Il fallait que je l'expulse", racontait-il dans So Foot en janvier.

 

*Battu en barrage par Orléans (0-1, 0-1), le Paris FC - qui avait terminé troisième du National en 2016-2017 avec Réginald Ray comme entraîneur - a été repêché en Ligue 2 suite au dépôt de bilan de Bastia.

Fabien Mercadal

  • Né le 29 février 1972 (46 ans) à Manosque (Alpes-de-Haute-Provence).
  • Ex-défenseur.
  • Carrière de joueur : Digne (CFA2-DH, 1989-1991), Marseille B (D3-CFA, 1991-1994), Gap (DH, 1994-1995), Evry (National, 1995-1997), Saint-Georges (CFA2, 1997-1999), Gap (DH, 1999-2000), Manosque (CFA-CFA2, 2000-2002), Gap (CFA2-CFA, 2002-2004).
  • Parcours d'entraîneur : Gap (CFA, 2005-2008), Amiens (adjoint, 2008-2012), Dunkerque (CFA-National, 2012-2016), Tours (L2, 2016-2017), Paris FC (L2, 2017-2018).
Afficher le sous titre: 
Partager cet article sur :

À lire également

23 oct 2018

Titulaire samedi, Jonathan Gradit a disputé son premier match en Ligue 1 Conforama avec le Stade Malherbe Caen
Groupe pro | Ligue 1 Conforama : SM Caen 0 - 0 EA Guingamp
En affrontant le dernier du championnat de Ligue 1 Conforama samedi soir, le Stade Malherbe avait l’occasion de faire d’une pierre deux coups :...
En savoir

22 oct 2018

Groupe pro
C'est déjà l'heure de reprendre l'entraînement pour les joueurs du groupe professionnel ce lundi après-midi. Après le match nul concédé face à l'EA...
En savoir
Mis à part sur coup de pied arrêté, les caennais ont eu beaucoup de mal à inquiéter la défense bretonne samedi soir
Groupe pro | Ligue 1 Conforama : SM Caen 0 - 0 EA Guingamp
Le résumé du match SMCaen / EA Guingamp
En savoir