Bandeau de mise en avant

Le défenseur central s'est engagé un an + deux en option

Pilier de l'équipe réserve avec laquelle il a réalisé une excellente saison en National 3, Issa Marega (20 ans) a paraphé son premier contrat professionnel avec le Stade Malherbe. Ayant posé ses valises en Normandie en 2015 après notamment une expérience au FC Porto, ce puissant défenseur central s'est engagé pour un an + deux en option.

A partir du 5 juillet ; date de la reprise du groupe professionnel, Issa Marega va découvrir un nouvel environnement. Un monde qu'il n'a jusqu'à présent qu'effleuré à travers quelques séances comme en ce jour du mois de mars où Patrice Garande était venu le chercher en voiturette pour compléter son effectif après la blessure de Vincent Bessat. "Issa possède un gros potentiel. Bien sûr, c'est un joueur encore perfectible mais très intéressant",  décrit Alain Cavéglia, le directeur sportif du SMC. "Le plus dur commence maintenant", ne cache pas ce colosse aux mensurations impressionnantes (1,96 m pour 93 kg).

Un physique qui lui a malheureusement souvent joué des tours dans sa jeunesse. "Jusqu'en U13-U14, je n'avais pas du tout ce gabarit. J'ai eu une croissance rapide et soudaine. Derrière, j'ai eu une blessure au genou. J'ai été obligé d'arrêter le foot pendant un an", se souvient ce défenseur central capable aussi d'évoluer au poste de milieu défensif. Depuis son arrivée en Normandie en 2015, Issa Marega a dû composer également avec des pépins de santé.

Une expérience d'un an et demi au FC Porto

"Je me suis fait opérer d'une pubalgie en décembre 2017. J'ai été absent quatre mois. Je suis revenu pour la préparation l'été dernier". Toutefois, tous ces ennuis appartiennent désormais au passé. "J'ai apprivoisé mon physique", confirme celui qui a laissé entrevoir cette saison de très belles promesses avec la réserve en N3 ; un potentiel qui lui a valu très jeune des sollicitations de la Juventus Turin et du FC Porto. Et après avoir effectué ses classes au FC Sèvres, à l'AC Boulogne-Billancourt et à l'AS Meudon, ce garçon originaire de région parisienne s'est envolé direction le Portugal.

"Je suis parti à 16 ans au FC Porto. J'y suis resté une saison et demie", rappelle ce fan de Thiago Silva et de Kalidou Coulibaly. Malgré la barrière de la langue et l'éloignement familial, ce membre d'une fratrie comprenant six frères et sœurs ne retient avec le recul que le positif de cette expérience. "Ça m'a fait grandir, mûrir. Ça m'a rendu encore plus fort". Après Jean-Victor Makengo, Yann Karamoh et Yoël Armougom, Issa Marega est le quatrième joueur de la génération 1998 à devenir professionnel. "Ça prouve la qualité de notre formation qui tient plus que jamais une place très importante dans notre club", se félicite Alain Cavéglia.

Issa Marega

  • Né le 20 avril 1998 (20 ans) à Sèvres (Hauts-de-Seine).
  • Défenseur central ou milieu défensif. 1,96 m pour 93 kg.
  • Au SM Caen depuis 2015.
  • Sous contrat jusqu'en 2019 (+ deux ans en option).

 

Afficher le sous titre: 
Partager cet article sur :

À lire également

20 aoû 2018

Pour ce premier match de la saison à domicile, le Malherbe Normandy Kop a lui aussi effectué son retour avec un magnifique tifo lors de l'entrée des joueurs sur la pelouse de d'Ornano
Groupe pro
Après la défaite honorable au Parc des Princes en ouverture du championnat, les Caennais étaient attendus ce samedi par leur public pour la réception...
En savoir

19 aoû 2018

Après plusieurs mois d'absence la saison dernière, le Malherbe Normandy Kop était de retour hier avec un magnifique tifo à l'entrée des joueurs sur la pelouse de d'Ornano pour affronter l'OGC Nice
Groupe pro
Découvrez l'ensemble des photos de la rencontre face à l'OGC Nice pour la première de la saison hier soir à d'Ornano. Le retour du Malherbe Normandy...
En savoir
La célébration reste la même pour Yacine Bammou, l'attaquant du Stade Malherbe a réalisé son célèbre salto après l'ouverture du score avant de rejoindre le banc de touche pour fêter le but avec le reste de l'effectif
Groupe pro
Auteur du premier but du Stade Malherbe cette saison sur un penalty obtenu par Malik Tchokounté, la belle histoire de Yacine Bammou avec d’Ornano...
En savoir