Bandeau de mise en avant

Le FC Metz en 5 chiffres

Jamais depuis Gérald Baticle et ses 15 buts lors de la saison 2000-2001, un Messin n'avait autant marqué en Ligue 1 que Nolan Roux. L'attaquant lorrain a déjà inscrit 14 réalisations.
Jamais depuis Gérald Baticle et ses 15 buts lors de la saison 2000-2001, un Messin n'avait autant marqué en Ligue 1 que Nolan Roux. L'attaquant lorrain a déjà inscrit 14 réalisations.

4

Relancé dans la course au maintien suite à sa victoire à Rennes le week-end dernier (2-1), le FC Metz - alors qu'il ne reste plus que cinq matches de championnat à disputer - n'accuse plus que quatre points de retard sur le barragiste (18e). Les hommes de Frédéric Hantz en ont compté jusqu'à 13 au soir de la 17e journée.

6

Après s'être inclinés 14 fois sur les 16 premières journées de championnat, le club lorrain n'a perdu qu'à six reprises sur les 17 suivantes (5V-5N-6D). Sur ces six défaites, quatre l'ont été face aux actuels membres du "Big four" de Ligue 1 (Paris, Monaco, Lyon et Marseille). Parmi les autres équipes de L1, seules Montpellier et Troyes sont parvenues à faire mordre la poussière aux coéquipiers de Renaud Cohade sur cette période.

14

Alors qu'il n'avait jamais dépassé la barre des neuf buts durant sa carrière en Ligue 1, Nolan Roux (30 ans) a déjà inscrit 14 réalisations en championnat dont huit de la tête (deuxième meilleur spécialiste dans cet exercice dans les cinq grands championnats européens) ; soit 45% du total du FC Metz (14/31).

10

Auteur de dix passes décisives (troisième de ce classement derrière le Parisien Neymar et le Marseille Dimitri Payet) dont la moitié lors des sept dernières journées, Matthieu Dossevi est le principal pourvoyeur de Nolan Roux avec six "assists" pour son n°9. Seul Neymar a délivré plus de passes décisives pour un même coéquipier avec Cavani cette saison (7).

20

Sur 33 journées, le club lorrain a été classé à la 20e et dernière place à 30 reprises. Un statut de lanterne rouge que les "Grenats" occupent sans interruption depuis la 4e journée fin août et une défaite face au Stade Malherbe.

Afficher le sous titre: 
Partager cet article sur :

À lire également

23 mai 2018

Groupe pro
Vous avez jusqu'au samedi 31 mai minuit pour élire le joueur malherbiste du mois de mai 2018. Pour ce faire, il vous suffit de vous...
En savoir
Pas de Mondial russe pour l'avant-centre caennais Ivan Santini. Le sélectionneur Zlatko Dalic ne l'a pas retenu dans son groupe de 23 joueurs.
Groupe pro
Alors qu'il avait été retenu dans une liste élargie comprenant 32 éléments, Ivan Santini - meilleur buteur du Stade Malherbe pour la deuxième saison...
En savoir

22 mai 2018

Groupe pro | Ligue 1 Conforama : SM Caen 0 - 0 Paris SG
De l'arrivée des joueurs à d'Ornano aux festivités d'après-match avec notamment l'hommage rendu à Rémy Vercoutre en passant par le résultat nul...
En savoir