Bandeau de mise en avant

Le LOSC en 5 chiffres

Découvrez un peu plus en profondeur le LOSC (18e avec 19 points, 5V-4N-10D), prochain adversaire du Stade Malherbe (samedi 13 janvier au stade Michel-d'Ornano. Coup d'envoi à 20 heures), à travers cinq stats.

Nommé pendant la trêve de Noël, Christophe Galtier - déjà sur le banc lillois lors du 32e de finale de la Coupe de France - dirigera son premier match de Ligue 1 à la tête des Dogues.
Nommé pendant la trêve de Noël, Christophe Galtier - déjà sur le banc lillois lors du 32e de finale de la Coupe de France - dirigera son premier match de Ligue 1 à la tête des Dogues.

1

Après le licenciement de Marcelo Bielsa en novembre puis l'intérim assuré jusqu'à la fin de l'année 2017 par le duo Fernando Da Cruz - Joao Sacramento, Christophe Galtier a été nommé entraîneur du LOSC pendant la trêve de Noël. S'il était déjà présent sur le banc des Dogues contre Le Mans (N2), en 32e de finale de la Coupe de France (victoire 4-2), l'ex-coach des "Verts" dirigera sa première rencontre de Ligue 1 à la tête du club nordiste.

4

Auteur de deux buts pour autant de passes décisives, Anwar El Ghazi - le milieu offensif des Dogues - est impliqué dans la moitié des huits dernières réalisations lilloises en championnat.

7

Lors de leurs dix sorties à l'extérieur durant la phase aller, les coéquipiers d'Ibrahim Amadou se sont inclinés sept fois pour deux victoires et un nul. Sur ces sept défaites, le LOSC a concédé à cinq reprises au moins trois buts. Loin de ses bases, le club lillois n'a signé qu'un seul clean sheet cette saison. C'était chez la lanterne rouge messine à l'occasion de la 12e journée (succès 3-0).

19

Occupant la place de barragiste à mi-parcours (18e), Lille n'a récolté que 19 points sur la phase aller ; son total le plus faible à ce stade du championnat depuis l'exercice 1995-1996 avec 16 unités. Cette saison-là, le LOSC avait été relégué en deuxième division.

22

Avec une moyenne d'âge légèrement inférieur à 22 ans, le LOSC possède l'effectif le plus jeune des 20 clubs de Ligue 1. Du haut de ses 26 ans, Kévin Malcuit fait office de doyen du groupe lillois. A titre de comparaison, le Stade Malherbe affiche une moyenne d'âge de presque 26 ans.

Afficher le sous titre: 
Partager cet article sur :

À lire également

20 juil 2018

Pour ce 13ème Trophée des Normands, Fabien Mercadal avait aligné une équipe "type" avec Romain Genevois et Alexander Djiku en défense centrale
Groupe pro
Amical - SM Caen / Havre AC: L'album-photo...
En savoir
Groupe pro
Revenus des vestiaires avec un but de retard, les Caennais ne ramèneront pas le Trophée des Normands à d'Ornano cette saison. Un tournant dans cette...
En savoir
Groupe pro
Première période globalement dominée par le Stade Malherbe malgré le seul but inscrit par les Havrais sur un penalty transformé par Alexandre Bonnet...
En savoir