Bandeau de mise en avant

Le programme de la semaine

Pas de répit pour Julien Féret, Ronny Rodelin et les Caennais qui - trois jours après leur déplacement à Toulouse - enchaîneront avec les 8e de finale de la Coupe de la Ligue contre Monaco.
Pas de répit pour Julien Féret, Ronny Rodelin et les Caennais qui - trois jours après leur déplacement à Toulouse - enchaîneront avec les 8e de finale de la Coupe de la Ligue contre Monaco.

Pas de répit pour les hommes de Patrice Garande dans cette dernière ligne droite avant la trêve de Noël. Trois jours après leur défaite à Toulouse (2-0), les Caennais enchaîneront avec un nouveau déplacement en Principauté pour le compte des 8e de finale de la Coupe de la Ligue (coup d'envoi à 21 h 05 au stade Louis-II). En fin de semaine, les partenaires de Julien Féret - en recevant Guingamp à l'occasion de l'avant-dernière journée de la phase aller (coup d'envoi à 20 heures) disputeront leur dernier match à d'Ornano de l'année 2017.

  • Lundi 11 décembre : entraînement à 10 heures
  • Mardi 12 décembre : Monaco / SM Caen (8e de finale de la Coupe de la Ligue) au stade Louis-II à 21 h 05
  • Mercredi 13 décembre : entraînement à 15 h 30
  • Jeudi 14 décembre : entraînement à 10 heures
  • Vendredi 15 décembre : entraînement à 10 heures
  • Samedi 16 décembre : SM Caen / Guingamp (J18) au stade Michel-d'Ornano à 20 heures
  • Dimanche 17 décembre : entraînement à 10 heures

Les horaires et les lieux sont donnés à titre indicatif et sont susceptibles d'êtres modifiés.

Afficher le sous titre: 
Partager cet article sur :

À lire également

20 juil 2018

Pour ce 13ème Trophée des Normands, Fabien Mercadal avait aligné une équipe "type" avec Romain Genevois et Alexander Djiku en défense centrale
Groupe pro
Amical - SM Caen / Havre AC: L'album-photo...
En savoir
Groupe pro
Revenus des vestiaires avec un but de retard, les Caennais ne ramèneront pas le Trophée des Normands à d'Ornano cette saison. Un tournant dans cette...
En savoir
Groupe pro
Première période globalement dominée par le Stade Malherbe malgré le seul but inscrit par les Havrais sur un penalty transformé par Alexandre Bonnet...
En savoir