Bandeau de mise en avant

Le Trophée des Normands revient à Caen

En supériorité numérique pendant quasiment une heure suite à l'expulsion du Havrais Barnabàs Bese ; un carton rouge certes justifié, mais toujours regrettable dans un match de préparation, le Stade Malherbe s'est adjugé cette 13e édition du Trophée des Normands UJSF à l'issue de la séance des tirs au but (1-1, 4-3 tab). Menés sur un penalty de Zinédine Ferhat dès la 12', les Caennais ont égalisé juste avant la mi-temps grâce à une magnifique frappe d'Hervé Bazile. Prochain rendez-vous pour les "Bleu et Rouge" contre Lorient, mercredi 19 juillet (coup d'envoi à 18 heures), au stade Louis-Villemer de Saint-Lô.

En détournant la première tentative havraise de Jean-Pascal-Fontaine, Brice Samba - pour son baptême du feu avec le Stade Malherbe - a parfaitement lancé les Caennais dans la séance de tirs au but.
En détournant la première tentative havraise de Jean-Pascal-Fontaine, Brice Samba - pour son baptême du feu avec le Stade Malherbe - a parfaitement lancé les Caennais dans la séance de tirs au but.

Le contexte

Rapporter le Trophée des Normands pour parfaitement conclure le stage

Vainqueurs d'Avranches (2-0) en ouverture de leur campagne de matches amicaux, les "Bleu et Rouge" - sérieux et appliqués il y a une semaine - aspiraient à améliorer leur contenu face au HAC. "Défensivement, on doit rester aussi efficace en ne prenant pas de but et progresser dans notre communication. Il faut travailler la complémentarité. Offensivement, on doit prendre plus la profondeur, augmenter notre nombre de centres et de frappes", détaillait Patrice Garande.

"L'objectif est de bien finir ce stage qui ne se termine qu'après cette rencontre"

Des Caennais - sortant d'un rassemblement de 12 jours à Arzon (Morbihan) - qui ont légèrement aménagé leur programme dans la perspective de ce rendez-vous. "Comme les Havrais reprennent plus tôt leur championnat, ils sont en avance par rapport à nous dans leur préparation. Pour ne pas revivre le scénario de la saison dernière où on s'était présenté extrêmement fatigué (défaite 3-0), on a quand même un peu baissé de pied ces deux derniers jours (avec une séance en moins)", lançait l'entraîneur normand qui entendait bien remporter ce derby. "L'objectif est de bien finir ce stage qui ne se termine qu'après cette rencontre".

Après ce Trophée des Normands, les coéquipiers de Julien Féret bénéficieront de deux jours et demi de repos avant une reprise fixée à lundi après-midi. Au programme : une séance athlétique certainement délocalisée à La Prairie. Deux entraînements suivront mardi puis un dernier mercredi matin avant d'affronter Lorient, mercredi 19 juillet, au stade Louis-Villemer à Saint-Lô (coup d'envoi à 18 heures), pour le troisième match de préparation des partenaires de Julien Féret.

Les compositions

Une demi-heure de temps pour Ivan Santini, Alexander Djiku en tribunes

Comme le week-end précédent, Patrice Garande - qui disposait d'un effectif de 22 éléments dont deux gardiens (Jordan Nkololo et Jeff Louis, respectivement victime d'une pubalgie et blessé aux genoux, n'avaient pas effectué le déplacement en Bretagne) - proposait deux compositions distinctes ; une par mi-temps, à chaque fois dans un système en 4-3-3 (4-1-4-1 sans le ballon). Deux équipes différentes par rapport à celles alignées contre l'USAMSM histoire de tester un maximum d'associations possibles.

Les grands débuts de Brice Samba dans les cages caennaises

Ayant déjà rattrapé une bonne partie de son retard sur le plan physique après avoir rejoint ses coéquipiers samedi en stage sur la presqu'île de Rhuys, Ivan Santini - particulièrement affûté - a disputé la dernière demi-heure au relais de Ronny Rodelin, laissé, lui, 60' sur la pelouse de Bayeux. Un Trophée des Normands qui marquait également les grands débuts sous le maillot "Bleu et Rouge" de Brice Samba ; le gardien formé au Havre gardant les cages caennaises au retour des vestiaires.

A l'inverse, Alexander Djiku - la dernière recrue du Stade Malherbe en provenance de Bastia - est resté dans les tribunes aux côtés de Matthieu Dreyer (choix du coach). "Alexander n'est pas encore prêt. Pour le moment, il doit se remettre en condition physique. On ne veut prendre aucun risque avec une éventuelle blessure", précisait le patron technique du SMC. Pour des raisons administratives, Adama Mbengue ne figurait pas encore dans le groupe caennais.

Le film du match

Les Caennais ont dû en passer par les tirs au but

  • 1'. Premier frisson dans la défense havraise au bout seulement d'une poignée de secondes avec ce centre au cordeau de Christian Kouakou qui passe devant les cages adverses sans qu'aucun de ses partenaires ne puisse couper la trajectoire.
  • 12'. A la suite d'une incompréhension entre Baïssama Sankoh et Florian Le Joncour, Zinédine Fehrat récupère le ballon au milieu de terrain. Provoquant l'arrière du SMC dans la surface de réparation, l'Algérien obtient un penalty ; M. Lesage estimant qu'il a été accroché par le joueur prêté à Avranches la saison dernière. Une sentence que le n°8 du HAC transforme en prenant à contre-pied Rémy Vercoutre. SM Caen 0-1 Le Havre
  • 22'. En l'espace de quatre minutes, Hervé Bazile s'essaie à deux reprises. Son premier tir du gauche à angle fermé est capté en deux temps de Yohann Thumas avant que sa tentative du droit - après avoir éliminé son vis-à-vis d'un magnifique croche intérieur - soit contrée par un Havrais.
  • 35'. Suite à une ouverture de Julien Féret, Bazile est retenu dans le dos en position de dernier défenseur par Barnabàs Bese ; un geste annihilant du même coup une occasion de but pour le Stade Malherbe. L'arbitre applique le règlement à la lettre en expulsant le latéral droit "Ciel et Marine". Sur le coup franc qui suit botté par Ronny Rodelin, Thuram se détend de tout son long pour bloquer la tentative du n°25 des "Bleu et Rouge".
  • 41'. En supériorité numérique, les hommes de Patrice Garande égalisent grâce à merveille de frappe de Bazile. Après un échange avec Rodelin, l'ailier franco-haïtien - à l'entrée des 16,50 mètres - ouvre son pied gauche pour nettoyer la lucarne du gardien havrais. SM Caen 1-1 Le Havre
  • 50'. Un coup de pied arrêté de Stef Peeters quasiment collé sur la ligne de touche côté gauche est coupé de la tête par Valentin Voisin. Un "coup de boule" qui n'attrape pas le cadre.
  • 73'. Sur un corner du HAC, Ismaël Diomandé dévisse complètement son dégagement ; fusillant Brice Samba à bout portant, mais le néo-gardien caennais fait admirer ses réflexes sur sa ligne.
  • 77'. Après un une-deux entre Yann Karamoh et Stef Peeters, l'international espoirs décale en retrait Ivan Santini, mais l'avant-centre croate - trop sur ses appuis arrières au moment de son tir - voit sa tentative passer au dessus de la transversale de Thuram.
  • Tirs au but : Grâce, notamment, à une parade de Brice Samba sur la première tentative havraise de Jean-Pascal Fontaine alors que Nathaël Julan - le dernier préposé dans cet exercice du côté du HAC - a vu sa frappe s'envoler dans les nuages, les Caennais - auteurs d'un sans-faute aux tirs - remportent cette 13e édition du Trophée des Normands UJSF 4-3 aux tirs au but.

La réaction

"Une rencontre un peu faussée avec l'expulsion du Havrais"

  • Patrice Garande, entraîneur du SM Caen : "La rencontre est un peu faussée avec l'expulsion du joueur en face. On a essayé d'intervenir pour que Le Havre joue, au moins, la seconde période à 11 contre 11, mais ça n'était pas possible, car il y avait une feuille de match et les cartons rouges comptent même en amical. Au-delà de ce fait de jeu, c'était un match moyen de notre part ; ce qui n'est pas surprenant par rapport à la somme de travail fournie durant le stage. Ça a manqué un peu de folie. On aurait aimé faire un peu plus au niveau du pressing, mais on n'avait pas les jambes. Malgré tout, il y a eu des bonnes choses, mais on est resté cohérent".

SM CAEN (L1) - LE HAVRE (L2) 1-1 4-3 tab

Stade Henry-Jeanne de Bayeux. 2 340 spectateurs.

Mi-temps : 1-1.

Arbitrage de M. Mickaël Lesage.

Buts : Bazile (41') pour Caen ; Ferhat (sp 12') pour Le Havre.

Tirs au but :

SM Caen. Transformés : Peeters, Santini, Karamoh, Diomandé.

Le Havre. Tranformé : Moukoudi, Moussiti Oko, Ayasse ; échecs : Fontaine, Julan.

Expulsion : Bese (35') au Havre.

SM Caen :

  • 1re période : Rémy Vercoutre (g) - Chaker Alhadhur, Romain Genevois, Florian Le Joncour, Vincent Bessat - Baïssama Sankoh, Durel Avounou, Julien Féret (cap) - Christian Kouakou, Ronny Rodelin, Hervé Bazile. Entraîneur : Patrice Garande.
  • 2e période : Brice Samba (g) - Mouhamadou Dabo, Damien Da Silva (cap), Valentin Voisin, Emmanuel Imorou - Ismaël Diomandé, Jonathan Delaplace, Stef Peeters - Jordan Leborgne, Ronny Rodelin (Ivan Santini, 61'), Yann Karamoh. Entraîneur : Patrice Garande.

►Le Havre : Yohann Thuram (g) - Barnabàs Bese, Denys Bain, Harold Moukoudi, Yacouba Coulibaly (Alimani Gory, 63') - Amos Youga (Thomas Ayasse, 63'), Jean-Pascal Fontaine, Alexandre Bonnet (cap, Bevic Moussiti Oko, 85') - Zinédine Ferhat (Baba Traoré, 63'), Jean-Philippe Mateta (Nathaël Julan, 63'), Ebenezer Assifuah (Ozer Ozdemir, 46'). Remplaçants : Oumar Sissoko (g) - Cédric Cambon, Bradley Danger, Dylan Louiserre, Pape Gueye, Teddy Lia, Mazire Soula. Entraîneur : Oswald Tanchot.

Partager cet article sur :

À lire également

23 oct 2018

Titulaire samedi, Jonathan Gradit a disputé son premier match en Ligue 1 Conforama avec le Stade Malherbe Caen
Groupe pro | Ligue 1 Conforama : SM Caen 0 - 0 EA Guingamp
En affrontant le dernier du championnat de Ligue 1 Conforama samedi soir, le Stade Malherbe avait l’occasion de faire d’une pierre deux coups :...
En savoir

22 oct 2018

Groupe pro
C'est déjà l'heure de reprendre l'entraînement pour les joueurs du groupe professionnel ce lundi après-midi. Après le match nul concédé face à l'EA...
En savoir
Mis à part sur coup de pied arrêté, les caennais ont eu beaucoup de mal à inquiéter la défense bretonne samedi soir
Groupe pro | Ligue 1 Conforama : SM Caen 0 - 0 EA Guingamp
Le résumé du match SMCaen / EA Guingamp
En savoir