Monaco - SM Caen 2-0 : le compte rendu

Moins inspiré que lors de ses dernières sorties, le Stade Malherbe - piégé sur une contre-attaque en première période et victime d'un penalty inexistant au retour des vestiaires (la faute de Jan Repas sur Rony Lopes étant en dehors de la surface de la réparation) - a subi la loi du champion de France monégasque (2-0), concédant par la même occasion sa deuxième défaite consécutive. Une rencontre marquée également côté caennais par la sortie sur blessure de Romain Genevois à la demi-heure de jeu.

Le contexte

Louis-II va-t-il inspirer une nouvelle fois les hommes de Patrice Garande ?

Même s'ils se sont inclinés sur le Rocher lors de l'exercice précédent à cause, notamment, d'un penalty imaginaire accordé à Radamel Falcao et transformé par l'international colombien (2-1), l'air de La Principauté inspire souvent les Caennais. Sur ses sept dernières visites à Louis-II, le Stade Malherbe a décroché une victoire (1-0 en 2013, en Ligue 2, grâce à un but de Romain Poyet) pour cinq nuls ! "Je n'oublie pas que c'est un terrain où on s'exprime plutôt bien", glissait, avec un sourire malicieux, Patrice Garande en conférence de presse d'avant-match.

"Je n'oublie pas que c'est un terrain où on s'exprime plutôt bien"

Après "la piqûre de rappel" subie contre le SCO il y a une semaine avec une défaite 2-0, le patron technique du SMC espérait que son collectif retrouve tous les ingrédients qui lui ont permis de réaliser un excellent premier quart de championnat. "Face à Angers, on a été un peu en dessous de nos prestations précédentes à tous les niveaux : dans les duels, dans cette volonté d'avancer sur l'adversaire, sur le plan offensif où on n'a pas été assez tueur devant les buts", énumérait le coach normand. "On n'a pas mis tous les facteurs pour provoquer cette réussite".

A Monaco, malgré une série de quatre rencontres consécutives toutes compétitions confondues sans succès (1N-3D dont deux en Ligue des Champions), la crise de résultats était toute relative. Deuxième du classement derrière le leader parisien, les hommes de Leonardo Jardim comptaient - avant le coup d'envoi - le même nombre de points que la saison passée (19). Dans le sillage de leur capitaine Radamel Falcao ; meilleur goleador de L1 avec 12 réalisations (soit 50% des buts de l'ASM en championnat), le champion de France en titre s'appuie sur une attaque de feu (24 buts) ; la deuxième plus prolifique derrière celle du PSG.

Les compositions

Ivan Santini de retour à la pointe de l'attaque caennaise avec Jan Repas en soutien

Par rapport à la défaite contre Angers lors de la journée précédente, Patrice Garande ne procédait qu'à un seul changement dans son onze de départ avec le retour d'Ivan Santini (forfait face au SCO à cause d'une distension du ligament interne du genou droit). S'il restait fidèle au 4-4-2, l'entraîneur caennais modifiait légèrement son animation offensive comparée aux dernières sorties de son équipe en alignant Jan Repas en soutien de l'avant-centre croate, Ronny Rodelin glissant à droite alors qu'Hervé Bazile basculait à gauche.

Romain Genevois contraint de sortir à la demi-heure de jeu sur blessure

Le technicien des "Bleu et Rouge" contraint d'opérer un changement dès la demi-heure de jeu. Apparemment touché à la cuisse droite, Romain Genevois cédait sa place en charnière centrale à Baïssama Sankoh (31'). "Romain a senti une douleur au niveau des ischios. Je pense qu'il s'est arrêté à temps. Mais une blessure dans cette zone peut générer une absence de deux-trois semaines", a indiqué Patrice Garande en conférence de presse d'après-match.

Du côté monégasque, Leonardo Jardim - qui devait composer sans Stevan Jovetic (ischio-jambiers), Rachid Ghezzal (élongation à la cuisse gauche), Guido Carrillo (pied) et Djibril Sidibé (fatigue) - renouvelait son dispositif en 4-2-3-1 appliqué en Ligue des Champions cette semaine, mais avec un Thomas Lemar en position de n°10. Rony Lopes et Keita Baldé se chargeant de l'animation des côtés alors que Youri Tielemans reculait à la récupération aux côtés de Fabinho.

Le film du match

Piégés sur une contre-attaque monégasque sur l'ouverture du score

  • 2'. D'une frappe puissante des 20 mètres, mais passant au-dessus de la transversale de Danijel Subasic, Jan Repas allume la première mèche en faveur du Stade Malherbe.
  • 15'. Sur une ouverture dans le dos de la défense caennaise de Fabinho, il faut une sortie impeccable de Rémy Vercoutre dans les pieds de Rony Lopes pour empêcher le milieu portugais d'ouvrir le score.
  • 21'. Alors qu'ils se trouvaient dans le camp monégasque pour développer une attaque, les protégés de Patrice Garande se font piéger sur un contre. Lancé dans la profondeur par Thomas Lemar, Keita Baldé fait parler sa vitesse avant de croiser son tir qui termine dans les filets normands. Monaco 1-0 SM Caen
  • 34'. Après une nouvelle contre-attaque locale, Youri Tielemans - servi par Thomas Lemar - butte dans un angle fermé sur Rémy Vercoutre. Dans un second temps, la tentative de l'ex-joueur du SMC n'attrape pas le cadre.
  • 37'. Sauvé une minute plus tôt par sa barre sur une tête de Jemerson (36'), consécutive à un corner de Thomas Lemar, Rémy Vercoutre remporte son face-à-face avec Rony Lopes parti à la limite du hors-jeu ; un n°20 de l'ASM qui a semblé hésiter entre tenter sa chance et décaler un coéquipier.
  • 43'. Une volée de Youri Tielemans après un coup franc de Thomas Lemar repoussé par l'arrière-garde "Bleu et Rouge" oblige Rémy Vercoutre à une magnifique horizontale.
  • 59'. Pour une faute de Jan Repas sur Rony Lopes en dehors de la surface de réparation, M. Thomas Léonard accord un penalty pour Monaco ! Une sanction transformée par Radamel Falcao. Monaco 2-0 SM Caen
  • 68'. Sur un ballon repoussé plein axe à la limite des 16,50 mètres par Jorge suite à un centre de Ronny Rodelin, Julien Féret - en déséquilibre après un contrôle un peu long - frappe en taclant ; une tentative un peu trop croisée.
  • 78'. Rentrant sur son pied droit, Christian Kouakou - qui a relayé Hervé Bazile à l'heure de jeu - voit son tir détourné par Danijel Subasic sur sa transversale.

La réaction

"On a un peu perdu le fil"

  • Patrice Garande, entraîneur du SM Caen : "Je suis déçu, car on n'a pas produit le match qu'on voulait faire. On a un peu perdu le fil de ce qu'on réalisait depuis le début de saison. Il y a eu trop de manques. Avec le ballon, on s'est compliqué des situations et défensivement, on a été en difficulté dans la profondeur. On a un bloc moins compact. On a connu un déchet technique impressionnant. Il faut qu'on revienne à plus de simplicité. On sent moins cette attitude que j'amais tant dès le coup d'envoi. On a un comportement moins collectif. Il faut que les joueurs en prennent conscience".

MONACO - SM CAEN 2-0

Stade Louis-II.

Mi-temps : 1-0.

Arbitrage de M. Thomas Léonard.

Buts : Baldé (21'), Falcao (59').

Avertissements : Baldé (63'), Fabinho (67'), Jemerson (86') à Monaco ; Guilbert (49'), Féret (62') à Caen.

  • Monaco : Danijel Subasic (g) - Andrea Raggi, Kamil Glik, Jemerson, Jorge - Fabinho, Youri Tielemans (Joao Moutinho, 82') - Rony Lopes (Adama Diakhaby, 89'), Thomas Lemar, Keita Baldé (Adama Traoré, 71') - Radamel Falcao (cap). Remplaçants : Diego Benaglio (g) - Terence Kongolo, Almany Touré, Gabriel Boschilia. Entraîneur : Leonardo Jardim.
  • SM Caen : Rémy Vercoutre (g) - Frédéric Guilbert, Romain Genevois (Baïssama Sankoh, 31'), Damien Da Silva, Adama Mbengue - Ronny Rodelin, Youssef Aït Bennasser, Julien Féret (cap, Stef Peeters, 71'), Hervé Bazile (Christian Kouakou, 65') - Jan Repas, Ivan Santini. Remplaçants : Brice Samba (g) - Jonathan Delaplace, Jessy Deminguet, Jordan Nkololo. Entraîneur : Patrice Garande.
Afficher le sous titre: 
Partager cet article sur :

À lire également

17 nov 2017

Groupe pro | Ligue 1 : SM Caen - Nice
A 48 heures de recevoir une formation niçoise (15e avec 13 points) qui éprouve des difficultés à confirmer son extraordinaire parcours de la saison...
En savoir
Pour le dernier match de l'année 2017 à d'Ornano, le Stade Malherbe de Julien Féret recevra l'En Avant de Guingamp d'un certain Jérémy Sorbon samedi 16 décembre. Coup d'envoi à 20 heures.
Groupe pro | Ligue 1 : SM Caen - Guingamp
Pour le compte de la 18e journée de Ligue 1 Conforama, le Stade Malherbe recevra l'En Avant de Guingamp samedi 16 décembre au...
En savoir
Touché à une cuisse, Jan Repas - qui s'est contenté de footings cette semaine - est forfait pour les deux prochains matches du Stade Malherbe : contre Nice et face à Bordeaux.
Groupe pro | Ligue 1 : SM Caen - Nice
En conférence de presse ce vendredi midi, Patrice Garande a confirmé le forfait de Jan Repas pour la réception de l'OGC Nice, dimanche après-midi. "...
En savoir