Bandeau de mise en avant

SM Caen - Pacy 4-1

A l'image de Fandjo Kasembé, Grégory Proment a salué le comportement de son équipe. "Quand je vois notre prestation alors que la moitié des joueurs ne seront plus au club la saison prochaine, ça prouve que nous avons des supers gamins"
A l'image de Fandjo Kasembé, Grégory Proment a salué le comportement de son équipe. "Quand je vois notre prestation alors que la moitié des joueurs ne seront plus au club la saison prochaine, ça prouve que nous avons des supers gamins"

Pour sa dernière sortie à domicile, l'équipe B du SMC a offert un festival offensif. "Attention, nous sommes tombés sur un adversaire amoindri. Il faut relativiser", nuançait Grégory Proment. C'est vrai qu'entre les blessés et les suspendus, Pacy-Menilles - quasiment assuré du maintien avant le coup d'envoi et définitivement après - ne s'était déplacé qu'à 12. Mais les locaux ont fait preuve de sérieux et d'application dans un contexte d'une fin de saison pas toujours évident à gérer pour une réserve professionnelle. "Quand je vois la prestation que l'on propose alors que la moitié des joueurs ne seront plus au club la saison prochaine, ça prouve que nous avons des supers gamins et qu'on travaille aussi très bien", soulignait le coach caennais.

Une confrontation qui démarrait sur les chapeaux de roues. Après moins de deux minutes, Fandjo Kasembé - suite à un magnifique contrôle orienté - obtenait un penalty. A l'origine de l'action, Owen Maes ne tremblait pas au moment de convertir cette sanction (1-0, 2'). Alors qu'Hervé Bazile avait sollicité le gardien adverse d'une reprise de volée (10'), les locaux réalisaient le break peu avant la demi-heure de jeu grâce à Makan Macalou. Sur une récupération haute du jeune Pierrick Mouniama (encore U17), Mohamed Ali Gueddar servait son avant-centre qui plaçait une frappe en force (2-0, 22').

Quatre U17 et U19 lancés à la découverte du monde seniors

Profitant d'un excellent travail d'Owen Maes (récupération à la limite de ses 16,50 mètres suivie d'un contrôle en porte-manteau puis d'une ouverture en profondeur), Makan Macalou - en mode bulldozer - s'offrait un doublé avec la complicité du montant gauche du gardien eurois (3-0, 40'). Dans la foulée, Cyril Kurnik - en sauvant sur sa ligne - empêchait Mohamed Ali Gueddar de corser un peu plus l'addition (43'). Dépassés défensivement, les visiteurs essayaient néanmoins de porter le danger à la moindre sortie de balle. Ils trouvaient la récompense de leur excellent état d'esprit en réduisant la marque juste avant la pause (3-1, 45').

Anecdotique pour des "Bleu et Rouge" qui reprenaient leur marche en avant au retour des vestiaires. A la conclusion d'un magnifique mouvement collectif impliquant Mohamed Ali Gueddar et Makan Macalou, Mathieu Roger fracassait la transversale pacéenne (55'). Toutefois, ce n'était que partie remise pour le Stade Malherbe. Lancé par Mohamed Ali Gueddar, Hervé Bazile - très actif durant cette rencontre - trouvait le chemin des filets (4-1, 57'). "On a produit du jeu. On a eu la volonté d'aller vers l'avant, de limiter le nombre de touches de balle", se félicitait Grégory Proment qui faisait rentrer trois jeunes pousses dans la dernière demi-heure. "On a eu quelques petits soucis de blessures avec les pros*. Du coup, l'idée était de faire découvrir le monde seniors à des U17 et U19".

*Parmi les professionnels laissés à disposition de la réserve, seuls Florian Le Joncour et Hervé Bazile figuraient sur la feuille de match.

  • J26. Gonfreville (7e) - SM Caen (5e), samedi 19 mai à 18 heures.

Retrouvez le classement de la poule Normandie de National 3 en cliquant sur ce lien.

SM CAEN - PACY-MENILLES 4-1

Mi-temps : 3-1.

Arbitrage de M. Arnaud Bisson.

Buts : Maes (sp 2'), Macalou (22', 40'), Bazile (57') pour Caen ; Sihel (45') pour Pacy-Menilles.

  • SM Caen : Thomas Callens (g) - Younn Zahary, Issa Marega, Florian Le Joncour, Mathieu Roger - Pierrick Mouniama (Godson Kyeremeh, 65'), Fandjo Kasembé, Owen Maes (Pierre Guesnon, 65'), Mohamed Ali Gueddar (Jason Bahamboula, 65') - Hervé Bazile, Makan Macalou. Remplaçants : Sullivan Péan (g). Entraîneur : Grégory Proment.
  • Pacy-Menilles : Kenny Renard (g) - Hugo Levillain, Julien Harrouard, Luca Marien, Cyril Kurnik, Bilel Isli, Lilian Huet, Cyril Bouteiller (Franck Bouteiller, 74'), Abdellah Sihel, Rafie El Kout, Antoine Delater. Entraîneur : Manuel Huet.
Afficher le sous titre: 
Partager cet article sur :

À lire également

23 mai 2018

Pas de Mondial russe pour l'avant-centre caennais Ivan Santini. Le sélectionneur Zlatko Dalic ne l'a pas retenu dans son groupe de 23 joueurs.
Groupe pro
Alors qu'il avait été retenu dans une liste élargie comprenant 32 éléments, Ivan Santini - meilleur buteur du Stade Malherbe pour la deuxième saison...
En savoir

22 mai 2018

Groupe pro | Ligue 1 Conforama : SM Caen 0 - 0 Paris SG
De l'arrivée des joueurs à d'Ornano aux festivités d'après-match avec notamment l'hommage rendu à Rémy Vercoutre en passant par le résultat nul...
En savoir

21 mai 2018

Groupe pro | Ligue 1 Conforama : SM Caen 0 - 0 Paris SG
Les occasions de Jessy Deminguet, Ivan Santini et Ronny Rodelin, les quelques sueurs froides dans la surface de réparation caennaise, la...
En savoir