Bandeau de mise en avant

SM Caen - Toulouse : le Stade Malherbe vise le quatre à la suite

Le plus large succès du SMC à domicile aux dépens du Téfécé remonte au 19 septembre 1992. La bande à Daniel Jeandupeux avait étrillé Toulouse 4-1 avec un doublé de Xavier Gravelaine ainsi que des buts de Stéphane Paille et Benoît Cauet.
Le plus large succès du SMC à domicile aux dépens du Téfécé remonte au 19 septembre 1992. La bande à Daniel Jeandupeux avait étrillé Toulouse 4-1 avec un doublé de Xavier Gravelaine ainsi que des buts de Stéphane Paille et Benoît Cauet.

Depuis la première confrontation entre les deux équipes en février 1989 lors de la première saison du club normand en D1 (qui s'est soldée par un succès 3-0 du SMC avec des buts de Franck Dumas, Graham Rix et Fabrice Divert), le Stade Malherbe a reçu à 19 reprises le Téfécé toutes compétitions confondues pour un bilan de dix victoires, quatre nuls pour cinq défaites. Le plus large succès caennais à domicile remonte au 19 septembre 1992. Quatre jours après leur victoire aux dépens de Saragosse en Coupe d'Europe (3-2), la bande à Daniel Jeandupeux avait étrillé Toulouse 4-1 avec un doublé de Xavier Gravelaine ainsi que des réalisations de Stéphane Paille et Benoît Cauet.

Depuis sa remontée en Ligue 1 en 2014, le club normand reste sur trois succès en autant de rencontres contre les "Violets" à d'Ornano. Il y a trois ans, en pleine "remontada" au classement, Sloan Privat et Julien Féret avaient offert les trois points aux "Bleu et Rouge" (J24). La saison suivante, pour le compte de la 2e journée, un "coup de boule" de Damien Da Silva sur un coup franc de Julien Féret avait été fatal aux Toulousains. Lors de l'exercice précédent (J8), le Stade Malherbe - en difficulté en début de championnat avec sept points en autant de journées - avait dominé les hommes à l'époque de Pascal Dupraz (troisièmes après trois victoires consécutives dont la dernière face au PSG !) grâce à une panenka sur penalty d'Ivan Santini.

Afficher le sous titre: 
Partager cet article sur :

À lire également

18 juil 2018

Groupe pro
Sous contrat jusqu'en 2020 avec le Stade Malherbe, Durel Avounou a été prêté une saison sans option d'achat à l'US Orléans ; l'équipe du Loiret qui...
En savoir

17 juil 2018

Timo Stavitski qui porte le numéro 7 et ses coéquipiers n'auront pas le droit à l'erreur face à la Norvège pour espérer accrocher une des deux premières places © Fédération Finlandaise de Football
Groupe pro
Après être revenu quelques jours du côté de Venoix, Timo Stavitski a débuté son Euro U19 avec la Finlande hier par une défaite (0-1) face à l'Italie...
En savoir
Groupe pro
Le Stade Malherbe souhaite un joyeux anniversaire à Timo Stavitski. Le jeune Finlandais qui est actuellement à l'Euro U19 dans son pays natal fête...
En savoir