Tout ce qu'il faut savoir sur...

L'historique des confrontations entre les deux équipes avec des hommes de Patrice Garande qui restent sur trois victoires consécutives depuis leur remontée en 2014, la présence de l'armée de Terre avec notamment le ballon du match qui arrivera du ciel avec des parachutistes, la billetterie avec 17 000 spectateurs attendus..., retrouvez toutes les infos autour de la rencontre entre le Stade Malherbe et le Toulouse FC. Une affiche qui se déroulera samedi 14 avril, au stade Michel-d'Ornano, pour le compte de la 33e journée de Ligue 1. Coup d'envoi à 20 heures.

L'historique

Le Stade Malherbe vise le quatre à la suite

Depuis la première confrontation entre les deux équipes en février 1989 lors de la première saison du club normand en D1 (qui s'est soldée par un succès 3-0 du SMC avec des buts de Franck Dumas, Graham Rix et Fabrice Divert), le Stade Malherbe a reçu à 19 reprises le Téfécé toutes compétitions confondues pour un bilan de dix victoires, quatre nuls pour cinq défaites. Le plus large succès caennais à domicile remonte au 19 septembre 1992. Quatre jours après leur victoire aux dépens de Saragosse en Coupe d'Europe (3-2), la bande à Daniel Jeandupeux avait étrillé Toulouse 4-1 avec un doublé de Xavier Gravelaine ainsi que des réalisations de Stéphane Paille et Benoît Cauet.

Depuis sa remontée en Ligue 1 en 2014, le club normand reste sur trois succès en autant de rencontres contre les "Violets" à d'Ornano. Il y a trois ans, en pleine "remontada" au classement, Sloan Privat et Julien Féret avaient offert les trois points aux "Bleu et Rouge" (J24). La saison suivante, pour le compte de la 2e journée, un "coup de boule" de Damien Da Silva sur un coup franc de Julien Féret avait été fatal aux Toulousains. Lors de l'exercice précédent (J8), le Stade Malherbe - en difficulté en début de championnat avec sept points en autant de journées - avait dominé les hommes à l'époque de Pascal Dupraz (troisièmes après trois victoires consécutives dont la dernière face au PSG !) grâce à une panenka sur penalty d'Ivan Santini.

La stat

A l'arrière, ça n'avance pas vite

S'il vient d'enchaîner quatre défaites de suite en Ligue 1 ; ce qui n'était encore jamais arrivé depuis sa remontée à l'été 2014, le Stade Malherbe a conservé quasiment intacte sa marge de manœuvre sur la zone rouge ; le barragiste et le premier relégable ne lui ayant repris qu'une unité. Il faut dire que parmi les cinq plus mauvais élèves du classement, aucune équipe n'a engrangé plus de trois points lors des cinq dernières journées (trois pour Strasbourg et Metz, deux pour Toulouse, un seul pour Troyes et Lille).

 

Si le Stade Malherbe de Ronny Rodelin reste sur quatre défaites de suite, le Téfécé n'a engrangé que deux points sur les cinq dernières journées.

Au match aller

Jordan Nkololo maudit avec les montants

Billetterie

17 000 spectateurs attendus

Pour ce match très important contre Toulouse, les coéquipiers de Julien Féret auront absolument besoin du soutien du 12e homme. Vous pouvez encore vous procurer des places. Tarifs à partir de 6 €.

COMMENT VOUS PROCURER VOS PLACES :

  • billetterie.smcaen.fr : jusqu'au samedi 14 avril (20 heures)
  • Boutique officielle : jusqu'au vendredi 13 avril aux horaires d'ouverture de la boutique (10 heures - 19 heures) puis samedi 14 avril entre 10 heures et 18 heures
  • Guichet billetterie sur l'esplanade du stade Michel-d'Ornano : samedi 14 avril à partir de 18 h 30*
  • Points de vente (SMC, France billet et Ticketnet) jusqu'au samedi 14 avril

*Places disponibles uniquement en plein tarif adulte et au sein d’une catégorie de place défini par le club selon les disponibilités restantes.

Animations

L'armée de Terre à la rencontre des jeunes normands

À l'occasion de ce match entre le Stade Malherbe et Toulouse, les centres d’information et de recrutement de l’armée de Terre (CIRFA) de Caen, Saint-Lô et Alençon viendront à la rencontre du public normand. En 2017, 250 jeunes originaires du Calvados, de la Manche et de l'Orne se sont engagés avec l'armée de terre.

En 2018, l'armée de Terre continue à recruter en masse en proposant plus de 15 000 postes pour des jeunes âgés entre 17,5 et 32 ans, garçons comme filles, principalement titulaires d'un diplôme (du CAP au BAC + 5). L'armée de Terre donne aussi sa chance à des jeunes gens sans diplôme.

Le monde militaire et le monde du sport partagent de nombreuses valeurs communes : le courage, le goût de l'effort et du dépassement de soi, l'esprit de discipline à l'entraînement comme sur le terrain, la fierté d'appartenir à une équipe et d'atteindre un objectif fixé collectivement.

►LE PROGRAMME

  • A partir de 17 h 30, sur l'esplanade du stade Michel-d'Ornano, le 2e régiment du matériel de Bruz effectuera des démonstrations de matériel et présentera ses missions, ses spécialités et ses filières d'emploi.
  • Entre 18 h 30 et 19 h 30, la musique militaire des Transmissions de Rennes proposera une animation musicale sur l'esplanade du stade Michel-d'Ornano. Idem à la mi-temps sur la pelouse de d'Ornano.
  • Avant le coup d'envoi, quatre parachutistes de l'école des troupes aéroportées de Pau amèneront le ballon du match du ciel en réalisant un saut de démonstration au-dessus du stade Michel-d'Ornano.
  • Sélectionné à plusieurs reprises en équipe de France et vainqueur de très nombreuses courses dans différentes spécialités (champion interrégionaux de cross en 2004, 2010, 2013 et 2014, champion de France élite du 5 000 mètres et du 10 000 mètres en 2002 et 2003, champion de France du semi-marathon en 2010), le Caennais Loic Letellier - licencié à l'Entente Athlétique Mondeville-Hérouville - donnera le coup d'envoi fictif de cette rencontre.

Arbitrage

Nicolas Rainville derrière le sifflet

Cette confrontation entre le Stade Malherbe et le Téfécé sera dirigée par Nicolas Rainville (36 ans, Ligue du Languedoc-Roussillon). Pour sa 19e rencontre de la saison derrière le sifflet (13 en L1, 2 en L2, 2 en Coupe de France + 1 en Coupe de la Ligue), cet "homme en noir" sera assisté de Frédéric Haquette et Laurent Stein alors que Willy Delajod sera le 4e arbitre.

Depuis qu'il officie chez les professionnels au cours de l'exercice 2007-2008, Nicolas Rainville a arbitré à dix reprises une rencontre du club normand dont deux fois cette saison (J12. défaite 5-0 à Marseille puis J18. match nul 0-0 lors de la réception de Guingamp) pour un "bilan" pour les "Bleu et Rouge" de quatre victoires, deux nuls pour quatre défaites.

Conditions climatiques

Et si le printemps était enfin de la partie ?

Pour la journée de samedi, Météo France annonce sur la région caennaise des éclaircies entrecoupées de rares averses de pluie avec des températures en hausse comprises entre 7 et 15°.

Programmation TV

SM Caen - Toulouse en intégralité sur beIN Sports max 4

Afficher le sous titre: 
Partager cet article sur :

À lire également

21 avr 2018

Groupe pro | Ligue 1 Conforama : FC Metz - SM Caen
SM Caen : Rémy Vercoutre (g) - Romain Genevois, Damien Da Silva, Alexander Djiku, Frédéric Guilbert - Jan Repas, ...
En savoir
Karim Abed dirigera une rencontre du Stade Malherbe pour la sixième fois cette saison.
Groupe pro | Ligue 1 Conforama : FC Metz - SM Caen
Cette confrontation entre le FC Metz et le Stade Malherbe sera dirigée par Karim Abed (29 ans, Ligue de Méditerranée). Pour sa 29e ...
En savoir
Le dernier succès caennais à Saint-Symphorien remonte à janvier 2010. Dans un choc entre deux prétendants à la montée en L1, le Stade Malherbe de Grégory Tafforeau s'était imposé 3-1 aux dépens du FC Metz d'un certain... Vincent Bessat.
Groupe pro | Ligue 1 Conforama : FC Metz - SM Caen
Depuis son premier déplacement en Lorraine le 27 juillet 1988 lors du baptême du feu du club normand en D1 (soldé par une défaite...
En savoir