Bandeau de mise en avant

Un bilan parfaitement équilibré dans la ville rose

21 mai 2005. Félicité par Grégory Dufer et Julien Valero sous le regard de Daniel Congré, le capitaine Aziz Ben Askar vient d'inscrire le but de l'égalisation face au Téfécé. Trois minutes plus tard, Cédric Hengbart offrira la victoire au SMC.
21 mai 2005. Félicité par Grégory Dufer et Julien Valero sous le regard de Daniel Congré, le capitaine Aziz Ben Askar vient d'inscrire le but de l'égalisation face au Téfécé. Trois minutes plus tard, Cédric Hengbart offrira la victoire au SMC.

Depuis septembre 1998 avec un match nul et vierge (0-0) lors de la première saison du club normand en première division, le Stade Malherbe s'est déplacé à 18 reprises toutes compétitions confondues au Stadium pour un bilan parfaitement équilibré de six victoires, six nuls pour autant de défaites. Des "Bleu et Rouge" qui ont attendu leur sixième visite dans la ville rose pour s'imposer avec un succès 1-0 en février 1994, en D1, avec un but d'Hippolyte Dangbeto.

Mais la victoire la plus retentissante des Caennais en terre toulousaine remonte à mai 2005 (J37). En pleine lutte pour le maintien en Ligue 1, les hommes de Franck Dumas - qui restaient sur deux succès consécutifs au Vélodrome et aux dépens de Saint-Etienne - s'étaient imposés 3-2 après avoir été menés 2-0 à l'heure de jeu grâce à trois réalisations en l'espace de 13' signées Sébastien Mazure, Aziz Ben Askar et Cédric Hengbart !

Afficher le sous titre: 
Partager cet article sur :

À lire également

20 juil 2018

Pour ce 13ème Trophée des Normands, Fabien Mercadal avait aligné une équipe "type" avec Romain Genevois et Alexander Djiku en défense centrale
Groupe pro
Amical - SM Caen / Havre AC: L'album-photo...
En savoir
Groupe pro
Revenus des vestiaires avec un but de retard, les Caennais ne ramèneront pas le Trophée des Normands à d'Ornano cette saison. Un tournant dans cette...
En savoir
Groupe pro
Première période globalement dominée par le Stade Malherbe malgré le seul but inscrit par les Havrais sur un penalty transformé par Alexandre Bonnet...
En savoir