Bandeau de mise en avant

Un nouveau staff professionnel part à la conquête

Avec l’arrivée de Fabien Mercadal à la tête de l’équipe professionnelle pour trois ans, une nouvelle ère s’ouvre au Stade Malherbe. Pour l’appuyer dans sa mission, l’ancien francilien a constitué un staff qui partage avec lui le goût du travail et l’exigence de la compétition : autant de valeurs de conquérants chères au SMC. Un staff complémentaire et déjà prêt à mettre le bleu (et rouge) de chauffe !

Avec l’arrivée de Fabien Mercadal (46 ans), le Stade Malherbe mise sur un coach qui a réalisé une très belle saison avec le Paris FC, s’invitant dans la lutte pour les barrages jusque dans les ultimes journées. Vanté pour ses qualités humaines, mais plus encore pour des connaissances sportives qui font de lui une véritable encyclopédie vivante, il vient dans l’idée d’appliquer au club sa science du jeu et sa maîtrise de tous les aspects du football moderne. Et dans cette mission, rien n’est laissé au hasard, à commencer par les personnalités qui composeront avec lui le staff, puisqu’il fait appel à deux hommes déjà habitués à répondre aux attentes d’un entraîneur fou de foot.

En demandant à Michel Audrain (56 ans) de le seconder, c’est l’expérience du joueur (300 matchs professionnels) et de l’entraîneur-adjoint que le SMC vient saisir. Denis Troch, Philippe Hinschberger, Hubert Fournier et Christian Gourcuff ont tous su profiter de sa grande capacité d’analyse au profit du groupe professionnel, toujours dans un souci affiché de travail en équipe. Formateur aguerri (Angers, Laval, Lorient), il viendra aussi consolider le lien avec le centre de formation afin de porter les jeunes talents vers l’équipe première.

Pour mettre en œuvre ses grandes exigences de travail, le nouveau coach caennais a mis dans ses valises du Paris FC son préparateur physique, Christophe Manouvrier (47 ans). Homme habitué aux batailles les plus rudes, comme avec l’OM, avec lequel il a remporté le championnat de France et la Coupe de la Ligue, ou avec le Cameroun, qui lui a permis de glaner une CAN en 2017, il est aujourd’hui un proche de l’entraîneur, dont il sera la cheville ouvrière essentielle.

Hervé Sekli (40 ans) assurera enfin la gestion des gardiens de but. Ancien du Sporting Bastia, il a notamment suivi quelques-uns des meilleurs portiers de Ligue 1, comme Mickaël Landreau ou Alphonse Areola.

Jean-Marc Branger (51 ans) viendra apporter sa connaissance du club pour assurer la continuité avec le centre de formation. Interlocuteur privilégié du trinôme, il sera par ailleurs en charge d’un nouveau pôle de performance centre de formation et professionnels, donnant ainsi un peu plus de corps à la volonté de ce nouveau staff de réussir une mission marquée du sceau de l’exigence.

Afficher le sous titre: 
Partager cet article sur :

À lire également

20 juil 2018

Pour ce 13ème Trophée des Normands, Fabien Mercadal avait aligné une équipe "type" avec Romain Genevois et Alexander Djiku en défense centrale
Groupe pro
Amical - SM Caen / Havre AC: L'album-photo...
En savoir
Groupe pro
Revenus des vestiaires avec un but de retard, les Caennais ne ramèneront pas le Trophée des Normands à d'Ornano cette saison. Un tournant dans cette...
En savoir
Groupe pro
Première période globalement dominée par le Stade Malherbe malgré le seul but inscrit par les Havrais sur un penalty transformé par Alexandre Bonnet...
En savoir