Bandeau de mise en avant

ES Parisienne (R2) - SM Caen 1-3

Malgré une entrée en lice compliquée en région parisienne, Thomas Chesnel et les Caennais poursuivent leur route en Gambardella. Ils connaîtront l'identité de leur prochain adversaire en 32e de finale jeudi 18 janvier lors du tirage au sort.
Malgré une entrée en lice compliquée en région parisienne, Thomas Chesnel et les Caennais poursuivent leur route en Gambardella. Ils connaîtront l'identité de leur prochain adversaire en 32e de finale jeudi 18 janvier lors du tirage au sort.

Ce 64e de finale de Coupe Gambardella réunissait tous les éléments d'une rencontre piège pour les U19 du Stade Malherbe. Tout d'abord à cause de la qualité de l'opposition. Même si l'adversaire n'évolue qu'en Régional 2, une équipe de région parisienne possède toujours de la qualité. Et puis la préparation des Normands s'est déroulée dans des conditions pour le moins particulières. "Déjà, on s'est changé dans un vestiaire tout petit. Bon, ça arrive parfois", commentait Michel Rodriguez. "Mais surtout, on n'a pas pu s'échauffer, car il y avait un autre match avant. Du coup, on s'est préparé sur 20 m2".

"On n'a pas pu s'échauffer, car il y avait un autre match avant"

Un contexte pouvant expliquer en partie l'entame ratée des "Bleu et Rouge" qui concédaient un penalty au bout de 180 secondes. Une sanction que les locaux transformaient sans trembler (1-0). Malgré cette ouverture du score parisienne, la relève caennaise ne paniquait pas, revenant à la marque avant de prendre l'avantage juste avant la pause. Après une égalisation signée Joé Kobo (1-1, 20'), c'est Kevin Monzialo qui permettait aux siens de virer en tête au moment de rentrer aux vestiaires (1-2, 40'). "J'ai aimé notre état d'esprit. On ne s'est pas affolé ni agacé", se félicitait l'entraîneur du SMC.

Le troisième but de Jad Mouaddib dans les arrêts de jeu scellait définitivement ce succès malherbiste (1-3, 91'). "A défaut d'être brillant, on a été sérieux. La qualification est là", résumait le coach normand dont la formation connaîtra l'identité de son adversaire pour le prochain tour (les 32e aurant lieu les 3-4 février) jeudi 18 janvier lors du tirage au sort. Dans tous les cas, il ne s'agira pas de Lille, ni de Monaco, Lyon ou encore Lens, tous tombés lors de ces 64e"Moi, je suis focalisé sur le déplacement à Evreux le week-end prochain en championnat", lançait un Michel Rodriguez ayant rapidement tourné la page.

ES PARISIENNE (R2) - SM CAEN 1-3

Mi-temps : 1-2.

Arbitrage de M. Antonin Degand.

Buts : 3' (sp) pour Paris ; Kobo (20'), Monzialo (40'), Mouaddib (91') pour Caen.

  • SM Caen : Marvin Golitin (g) - Killian Denoual, Thomas Chesnel, Pathy Malumandsoko (cap), Tony Villeray - Birahima Niakaté, Joé Kobo, Jad Mouaddib - Kevin Monzialo (Jason Bahamboula), Evens Joseph, Herman Moussaki (Mathéo Remars).  Remplaçants : Sullivan Péan (g) - Alexis Beka Beka, Loup Hervieu. Entraîneur : Michel Rodriguez.
Afficher le sous titre: 
Partager cet article sur :

À lire également

25 mai 2018

Réserve professionnelle et U19
Qualifiés pour les demi-finales du championnat de France après avoir terminé premiers de leur groupe en phase régulière, les U19 nationaux du Stade...
En savoir
Réserve professionnelle et U19
Vainqueurs de leur groupe en phase régulière avec l'attaque la plus prolifique et la défense la plus solide, les U19 nationaux du Stade Malherbe s'...
En savoir

21 mai 2018

Pour ce dernier rendez-vous de la phase régulière avant de se projeter sur les demi-finales, l'équipe de Michel Rodriguez s'est adjugé le derby normand face au HAC grâce notamment à l'ouverture du score de Mathéo Remars.
Réserve professionnelle et U19 | U19 Nationaux : Le Havre 1 - 4 SM Caen
Assurés de terminer en tête de leur groupe avant cette dernière journée, les U19 nationaux du Stade Malherbe ont idéalement préparé leur demi-finale...
En savoir