Caen compte plus que jamais sur Damien Da Silva

Figurant, désormais, parmi les plus anciens joueurs du Stade Malherbe, Damien Da Silva est devenu un cadre du vestiaire caennais. Un statut qui n'a pas échappé aux dirigeants normands - le président Jean-François Fortin en tête - qui souhaitent le faire prolonger pour trois ans. Des responsabilités dont le défenseur franco-portugais a conscience et qui ne l'intimident pas. Bien au contraire.

Parmi l'effectif actuel, Damien Da Silva est le deuxième joueur à compter le plus de matches (101) sous le maillot "Bleu et Rouge". Seul Julien Féret le devance.
Parmi l'effectif actuel, Damien Da Silva est le deuxième joueur à compter le plus de matches (101) sous le maillot "Bleu et Rouge". Seul Julien Féret le devance.

La scène n'a pas échappé aux quelques dizaines de supporters présents pour la reprise de l'entraînement. Avant la première séance sur la plaine de Venoix (dans l'après-midi du lundi 26 juin), Damien Da Silva a longuement échangé avec Patrice Garande. Les deux hommes étaient arrivés en même temps dans la voiture de golf du coach caennais. Certains y verront une preuve de l'importance prise par le défenseur central dans l'effectif malherbiste.

"De la confiance réciproque entre les dirigeants et moi"

Il faut dire que - depuis le départ à la retraite de Nicolas Seube à la fin de l'exercice précédent - le Franco-portugais est devenu l'un des plus anciens joueurs du groupe avec Rémy Vercoutre, Emmanuel Imorou, Julien Féret et Hervé Bazile ; tous les cinq ayant posé leurs valises en Normandie à l'été 2014. Dans un peu plus d'un mois, Damien Da Silva attaquera donc sa quatrième saison consécutive en Ligue 1 sous les couleurs "Bleu et Rouge".

"Ça va être compliqué de battre Nico. Il a explosé le record", plaisante le n°28 du SMC avant de retrouver son sérieux. "C'est toujours bien de s'inscrire dans la durée avec un club. Ça signifie qu'il y a de la confiance réciproque que ce soit de la part des dirigeants ou de la mienne". Une histoire commune que le président Jean-François Fortin aimerait poursuivre. En fin de contrat en 2018, le natif de Talence possède entre les mains une prolongation de trois ans.

Dans le club des cinq plus anciens avec Vercoutre, Imorou, Féret et Bazile

"Ça fait toujours plaisir d'entendre les dirigeants déclarer qu'ils veulent me garder. Ce n'est que du positif", se félicite Damien Da Silva qui n'entend pas polluer sa préparation avec cette prolongation. "Il y a des paramètres qui rentrent en jeu. On verra ça plus tard". En attendant, son passé sous le maillot caennais (101 matches disputés toutes compétitions confondues dont 99 en L1, tous comme titulaire. Seuls Julien Féret et Rémy Vercoutre en comptent plus dans l'effectif actuel) lui confère un statut de cadre.

"Un rôle à tenir. Un rôle qui me plaît. A moi d'être encore plus un leader"

"Par rapport à la première saison où je suis arrivé et où je découvrais ce niveau, je me suis bien entendu senti plus comme un cadre l'année dernière", confirme le principal intéressé. Des responsabilités qui ne l'effraient pas. "J'ai un rôle à tenir. Un rôle qui me plaît. Avec l'expérience que j'ai emmagasinée ces dernières années, je dois maintenant en faire profiter mes coéquipiers. A moi d'être encore plus un leader cette saison tout en restant moi-même".

Au point de devenir le capitaine du Stade Malherbe à moyen terme. "Ce n'est pas moi qui prends cette décision, mais ça ne me dérangerait pas. Je l'ai déjà été dans ma carrière y compris, ici, à Caen quand Fufu (Julien Féret) et Alae (Yahia) n'étaient pas sur le terrain. Ce n'est pas quelque chose qui m'inhibe. Ça m'a toujours plu d'avoir ce rôle quand il y avait une bonne ambiance entre les joueurs comme c'est le cas aujourd'hui", lâche l'arrière central formé à Bordeaux et à Niort.

Partager cet article sur :

À lire également

20 juil 2017

Sorti en début de seconde période à cause d'une douleur au niveau des adducteurs, Romain Genevois - qui remporte, ici, son duel aérien - a effectué un footing de décrassage ce jeudi matin.
Groupe pro
SM Caen - Lorient 2-1
En savoir
Le Stade Malherbe de Julien Féret retrouvera le Stade Rennais de Yoann Gourcuff samedi 22 juillet au stade Pierre-Compte à Vire.
Groupe pro
Pour son quatrième match de préparation, le Stade Malherbe affrontera la Stade Rennais, samedi 22 juillet au stade Pierre-Compte à Vire. Coup d'envoi...
En savoir
Aligné en charnière centrale en première période à côté de Romain Genevois, Alexander Djiku - arrivé en provenance de Bastia la semaine dernière - a connu son baptême du feu sous le maillot caennais.
Groupe pro
Les deux buts caennais de Ronny Rodelin et Christian Kouakou, les parades de Brice Samba en seconde période, les premiers pas d'Alexander Djiku sous...
En savoir