Contre Avranches pour se dégourdir les jambes

Au cœur de leur stage dans le Morbihan, les hommes de Patrice Garande - deux semaines après avoir repris l'entraînement - vont disputer leur premier match de préparation contre le voisin avranchinais au Parc des Sports de Sarzeau. Une confrontation au cours de laquelle l'entraîneur caennais procédera à une large revue d'effectif en donnant du temps de jeu à 21 joueurs dont les recrues Baïssama Sankoh et Stef Peeters.

A l'occasion de ce premier match de préparation contre Avranches, Stef Peeters - le milieu offensif belge recruté cet été en provenance de Saint-Trond - effectuera ses premiers pas sous le maillot "Bleu et Rouge".
A l'occasion de ce premier match de préparation contre Avranches, Stef Peeters - le milieu offensif belge recruté cet été en provenance de Saint-Trond - effectuera ses premiers pas sous le maillot "Bleu et Rouge".

Le contexte

Un stage qui se déroule dans des conditions idéales

Cet été, le Stade Malherbe a décidé d'innover. Alors qu'ils se rendaient depuis deux ans à Deauville et à Carnac, les partenaires de Julien Féret ont pris la direction d'Arzon, sur la presqu'île de Rhuys, pour un stage unique de 12 jours. "L'idée, c'était de changer et d'aller dans un endroit différent", expliquait Patrice Garande il y a quelques semaines. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les dirigeants normands ne regrettent pas leur choix. Bien au contraire.

"La qualité du travail est excellente de la part de tous"

"Que ce soit à l'hôtel ou au stade, on bénéficie de très bonnes conditions. La pelouse est nickel. Elle est souple et très bien entretenue. En plus, on a un gymnase juste à côté où Jean-Marc (Branger, le préparateur physique) peut réaliser tout son travail d'appuis avec les joueurs ainsi que leur faire faire leurs étirements", se félicite le coach du SMC qui a déjà posé les bases de ses principes de jeu tant défensivement qu'offensivement avec son groupe.

"La qualité du travail est excellente de la part de tous. Et il règne une superbe ambiance", poursuit le technicien caennais. Au point d'être en avance sur les temps de passage annoncés. "Avec Jean-Marc, les internationaux qui nous ont rejoints ici (Chaker Alhadhur, Ismaël Diomandé et Yann Karamoh) rattrapent assez vite leur retard sur le plan physique. Je pense que tout le monde sera au même niveau contre Le Havre (le 14 juillet pour le Trophée des Normands)".

Le groupe

Avec un effectif quasiment au grand complet

Pour ce rendez-vous face au voisin avranchinais calé au milieu de ce stage dans le Morbihan, Patrice Garande dispose d'un groupe de 21 éléments dont deux gardiens. "Brice (Samba) est le seul qui ne jouera pas. Il effectue un travail spécifique à part", précise le patron technique du SMC qui ne déplore - par ailleurs - aucun blessé en Bretagne ; Jordan Nkololo (pubalgie qui pourrait nécessiter une opération) et Jeff Louis (en arrêt pour quatre semaines à cause de genoux douloureux) n'ayant, eux, pas réalisé le déplacement à Arzon.

"Brice (Samba) est le seul qui ne jouera pas. Il effectue un travail à part"

Comme lors des étés précédents, l'entraîneur caennais procédera - lors de ce premier match de préparation - à une vaste revue d'effectif. "Tout le monde jouera au moins 45' (Rémy Vercoutre et Matthieu Dreyer disputeront chacun une mi-temps dans les cages)", indique le coach du Stade Malherbe. N'ayant que 19 joueurs de champ sous la main pour le moment, Patrice Garande répartira le temps de jeu entre différents acteurs en seconde période.

Une confrontation contre Avranches au cours de laquelle Baïssama Sankoh et Stef Peeters - deux des quatre recrues de ce mercato avec Brice Samba et Adama Mbengue - accompliront leurs premiers pas sous le maillot "Bleu et Rouge". A noter qu'Ivan Santini - mobilisé par la sélection croate avec laquelle il a connu son baptême du feu fin mai-début juin - rejoindra ses coéquipiers sur la presqu'île de Rhuys ce samedi. Il assistera à la rencontre des tribunes.

L'adversaire

Avranches a tout changé ou presque

Ceux qui ont suivi le formidable parcours en Coupe de France de l'US Avranches la saison dernière (1/4 de finaliste contre le PSG à d'Ornano) risque de ne pas reconnaître la formation manchoise. Et pour cause, à l'heure d'attaquer sa quatrième année consécutive en National (désormais dénommé N1), le club du président Gilbert Guérin est en train de reconstruire quasiment entièrement son groupe (12 départs pour dix arrivées à l'heure où nous écrivons ces lignes).

"Travailler avec des jeunes joueurs qui ont un certain potentiel"

Dans un championnat où il est presque impossible de conserver ses meilleurs éléments et où les prêts sont légion, ce bouleversement de l'effectif en profondeur est devenu une marque de fabrique pour l'USAMSM ; ce qui ne l'a jamais empêché d'atteindre ses objectifs. "Je m'inscris totalement dans la philosophie du club de travailler avec de jeunes joueurs qui arrivent avec un certain potentiel et repartent avec des acquis", témoigne Damien Ott, le technicien normand.

Ayant repris l'entraînement le 30 juin, les coéquipiers d'Anthony Beuve ont déjà disputé un match de préparation. Mardi soir, à Deauville, les "Bleus" se sont inclinés 2-1 face à Lens (L2). Une rencontre au cours de laquelle le technicien avranchinais a procédé à "une forte rotation". "Ce sera pareil contre Malherbe", prévient-il. A l'exception de Julien Farnabe ; exempté pour raisons personnelles, Damien Ott disposera d'un groupe identique. A noter aussi le retour du milieu Charles Boateng.

  • SM Caen (L1) - Avranches (N1), samedi 8 juillet à 18 h 30 au Parc des Sports de Sarzeau.

Tarifs : 10 €. Gratuit pour les moins de 7 ans.

  • Le groupe caennais : Rémy Vercoutre (g), Matthieu Dreyer (g) - Mouhamadou Dabo, Romain Genevois, Damien Da Silva, Florian Le Joncour, Emmanuel Imorou, Chaker Alhadhur - Baïssama Sankoh, Ismaël Diomandé, Valentin Voisin, Durel Avounou, Jonathan Delaplace, Jordan Leborgne, Vincent Bessat, Julien Féret, Stef Peeters - Hervé Bazile, Ronny Rodelin, Christian Kouakou, Yann Karamoh.
  • Le groupe avranchinais : Anthony Beuve (g), Cyriack Garel (g) - Paul Léonard, Mamadou N'Diaye, Alister Bizolon, Romain Andréa, Aristote Lusinga, Clément Michel, Alister Bizolon, Henri Saunié - Sylvestre Guyonnet, Alexis Larrière, Charles Boateng, Léo Lemarié, Sofiane Hamard, Abdelhak Belhameur, Mickaël Malsa - Jamal Thiaré, Béni Nkololo, Négo Ekofo.
Partager cet article sur :

À lire également

20 juil 2017

Sorti en début de seconde période à cause d'une douleur au niveau des adducteurs, Romain Genevois - qui remporte, ici, son duel aérien - a effectué un footing de décrassage ce jeudi matin.
Groupe pro
SM Caen - Lorient 2-1
En savoir
Le Stade Malherbe de Julien Féret retrouvera le Stade Rennais de Yoann Gourcuff samedi 22 juillet au stade Pierre-Compte à Vire.
Groupe pro
Pour son quatrième match de préparation, le Stade Malherbe affrontera la Stade Rennais, samedi 22 juillet au stade Pierre-Compte à Vire. Coup d'envoi...
En savoir
Aligné en charnière centrale en première période à côté de Romain Genevois, Alexander Djiku - arrivé en provenance de Bastia la semaine dernière - a connu son baptême du feu sous le maillot caennais.
Groupe pro
Les deux buts caennais de Ronny Rodelin et Christian Kouakou, les parades de Brice Samba en seconde période, les premiers pas d'Alexander Djiku sous...
En savoir