Le Stade Malherbe débute par une victoire

Sérieux et appliqués dans la lignée de leur première semaine de stage à Arzon, les hommes de Patrice Garande ont entamé leur campagne de matches de préparation par un succès aux dépens d'Avranches (2-0). En inscrivant deux buts dans le dernier quart d'heure, Ronny Rodelin et Julien Féret ont matérialisé les bonnes intentions caennaises face au pensionnaire de National 1. Prochain rendez-vous vendredi 14 juillet, à Bayeux, contre Le Havre (L2) à l'occasion du Trophée des Normands.

Auteur d'un but et d'une passe décisive pour Julien Féret, Ronny Rodelin s'est montré particulièrement efficace lors de ce premier match de préparation.
Auteur d'un but et d'une passe décisive pour Julien Féret, Ronny Rodelin s'est montré particulièrement efficace lors de ce premier match de préparation.

Le contexte

Un premier galop d'essai au coeur​ du stage à Arzon

En plein milieu de leur stage de 12 jours à Arzon (Morbihan), les partenaires de Julien Féret - deux semaines après avoir repris l'entraînement - disputaient leur premier match de préparation contre leur voisin avranchinais. Après deux années à Deauville et à Carnac, les Caennais ont donc pris la direction de la presqu'île de Rhuys pour leur unique rassemblement de l'été. "L'idée, c'était de changer et d'aller dans un endroit différent", expliquait Patrice Garande il y a quelques semaines.

"Que ce soit à l'hôtel ou au stade, on bénéficie de très bonnes conditions"

Un stage qui se déroule dans des conditions idéales de l'aveu du coach du Stade Malherbe. "Que ce soit à l'hôtel ou au stade, on bénéficie de très bonnes conditions. La pelouse est nickel. Elle est souple et très bien entretenue. En plus, on a un gymnase juste à côté où Jean-Marc (Branger, le préparateur physique) peut réaliser tout son travail d'appuis avec les joueurs ainsi que leur faire faire leurs étirements".

"La qualité du travail est excellente de la part de tous. Et il règne une superbe ambiance", poursuit le technicien normand. Au point d'être en avance sur les temps de passage annoncés. "Avec Jean-Marc, les internationaux qui nous ont rejoints ici (Chaker Alhadhur, Ismaël Diomandé et Yann Karamoh) rattrapent assez vite leur retard sur le plan physique. Je pense que tout le monde sera au même niveau contre Le Havre (le 14 juillet pour le Trophée des Normands)".

Les compositions

Deux équipes différentes, une par période

Pour ce rendez-vous face à l'USAMSM, Patrice Garande disposait de 21 éléments dont deux gardiens. Blessés, Jeff Louis (genoux) et Jordan Nkololo (pubalgie) n'avaient, eux, pas effectué le déplacement en Bretagne alors qu'Adama Mbengue - pour des raisons administratives - ne peut pas encore être aligné. Brice Samba avait, lui, bénéficié d'une séance spécifique ce samedi matin avec Frédéric Petereyns, l'entraîneur des gardiens.

du temps de jeu pour 21 joueurs dont les recrues Sankoh et peeters

Comme lors des étés précédents, le patron technique du SMC procédait - pour ce premier match de préparation - à une vaste revue d'effectif. "Tout le monde jouera 45'", indiquait le coach caennais qui avait concocté deux compositions différentes ; une pour chaque mi-temps. N'ayant que 19 joueurs de champ sous la main pour le moment, Patrice Garande partageait le temps de jeu sur un poste de milieu de terrain entre Stef Peeters et Jonathan Delaplace en seconde période.

Du côté avranchinais, Damien Ott présentait un onze de départ en 5-3-2 avec la présence au coup d'envoi de deux de ses dernières recrues : le défenseur Romain Andréa et le milieu polyvalent Alister Bizolon. Alors que sa formation disputait sa deuxième rencontre en cinq jours, le technicien manchois effectuait, lui aussi, de nombreux changements en seconde période (huit dont la moitié dès la 46' avec les entrées en jeu de Mamadou N'Diaye, Charles Boateng, Alexis Larrière et Charly Dutournier).

Le film du match

Ronny Rodelin et Julien Féret premiers buteurs de la prépa

  • 3'. Un centre-tir de Durel Avounou - côté gauche - est sorti d'une claquette au-dessus de sa transversale par Anthony Beuve, le gardien de l'USAMSM.
  • 19'. Sur un corner rentrant botté par le pied gauche de Stef Peeters, Damien Da Silva coupe la trajectoire du ballon au premier poteau, mais son "coup de boule" n'attrape pas le cadre.
  • 21'. Compte tenu des fortes chaleurs sévissant sur la presqu'île de Rhuys, les 22 acteurs ainsi que le trio arbitral respectent une pause fraîcheur à la moitié de cette première période. Idem en seconde mi-temps.
  • 44'. Lancé dans le dos de la défense caennaise, Jamal Thiaré perd son duel face à Rémy Vercoutre ; un portier normand particulièrement vigilant sur cette action.
  • 45'. Démarqué dans la surface ; suite à un centre d'Henri Saunié, Alister Bizolon manque complètement sa tête.
  • 50'. Sur une merveille de centre de Vincent Bessat côté gauche, Ronny Rodelin - à bout portant - rate sa reprise.
  • 52'. Après une première tentative repoussée par Ismaël Diomandé, Thiaré obtient une seconde chance. Son centre en retrait trouve Bizolon qui - à l'entrée de la surface de réparation - voit sa frappe s'envoler dans le ciel breton.
  • 61'. Récupérant le "cuir" dans les pieds de Paul Léonard, Bessat adresse un centre en retrait pour Rodelin dont la remise en une touche trouve Hervé Bazile. Mais le tir de l'ailier franco-haïtien fuit le cadre.
  • 76'. Nego Ekofo est à deux doigts de profiter d'une mésentente entre Valentin Voisin et Matthieu Dreyer, mais l'attaquant avranchinais - gêné par la sortie de l'ultime rempart du SMC dans ses pieds - ne peut récupérer le ballon.
  • 79'. A l'affût au second poteau après un corner d'Hervé Bazile mal dégagé par l'arrière-garde manchoise, Rodelin ouvre le score en poussant le ballon au fond des filets. SM Caen 1-0 Avranches
  • 82'. Trois minutes plus tard, le Stade Malherbe réalise le break par l'intermédiaire de Julien Féret. Une frappe un peu trop croisée de Rodelin est taclé au second poteau dans le but par le n°25 des "Bleu et Rouge". SM Caen 2-0 Avranches
  • 87'. A quelques minutes du coup de sifflet final, Rodelin passe tout près du doublé. Sa frappe enroulée du droit oblige Cyriack Garel (le remplaçant de Beuve) à une magnifique horizontale.
  • 91'. Un coup franc flottant des 30 mètres d'Alexis Larrière est boxé des deux poings par Dreyer.

La réaction

"Très satisfait de l'investissement des joueurs"

  • Patrice Garande, entraîneur du SM Caen : "On avait l'avantage de ne pas avoir de pépins physiques donc on a pu donner 45' de temps de jeu à tout le monde. On a fait ce qu'on a recherché en travaillant dans la continuité de la préparation, en essayant d'aller chercher l'adversaire le plus haut possible, en étant cohérent défensivement et offensivement. Les garçons ont fait beaucoup d'efforts sur le plan défensif pour se replacer. On s'est aussi montré efficace en marquant deux buts. Je suis très satisfait de l'investissement des joueurs. J'ai vu des choses très intéressantes aujourd'hui (ce samedi). Dans ces condtions et avec cette forte chaleur, ils sont allés au bout d'eux-mêmes. Ça valide le début de notre préparation. C'est toujours bien de gagner les matches".
  • SM CAEN (L1) - AVRANCHES (N1) 2-0

Parc des Sports de Sarzeau.

Mi-temps : 0-0.

Arbitrage de M. Yohan Gagnant.

Buts : Rodelin (79'), Féret (82').

SM Caen :

  • 1re période : Rémy Vercoutre (g) - Mouhamadou Dabo, Damien Da Silva (cap), Florian Le Joncour, Emmanuel Imorou - Baïssama Sankoh - Yann Karamoh, Jonathan Delaplace, Stef Peeters, Durel Avounou - Christian Kouakou. Entraîneur : Patrice Garande.
  • 2e période : Matthieu Dreyer (g) - Chaker Alhadhur, Romain Genevois, Valentin Voisin, Vincent Bessat - Ismaël Diomandé - Jordan Leborgne, Julien Féret (cap), Stef Peeters (Jonathan Delaplace, 65'), Hervé Bazile - Ronny Rodelin. Entraîneur : Patrice Garande.

US Avranches : Anthony Beuve (g, cap, Cyriack Garel, 64') - Paul Léonard (Léo Lemarié, 64'), Clément Michel, Aristote Lusinga, Romain Andréa (Sofiane Hamard, 64'), Henri Saunié (Mamadou N'Diaye, 46') - Sylvestre Guyonnet (Charles Boateng, 46'), Alister Bizolon, Abdelhak Belhameur (Alexis Larrière, 46') - Béni Nkololo (Charly Dutournier, 46'), Jamal Thiaré (Nego Ekofo, 64'). Entraîneur : Damien Ott.

Partager cet article sur :

À lire également

20 juil 2017

Sorti en début de seconde période à cause d'une douleur au niveau des adducteurs, Romain Genevois - qui remporte, ici, son duel aérien - a effectué un footing de décrassage ce jeudi matin.
Groupe pro
SM Caen - Lorient 2-1
En savoir
Le Stade Malherbe de Julien Féret retrouvera le Stade Rennais de Yoann Gourcuff samedi 22 juillet au stade Pierre-Compte à Vire.
Groupe pro
Pour son quatrième match de préparation, le Stade Malherbe affrontera la Stade Rennais, samedi 22 juillet au stade Pierre-Compte à Vire. Coup d'envoi...
En savoir
Aligné en charnière centrale en première période à côté de Romain Genevois, Alexander Djiku - arrivé en provenance de Bastia la semaine dernière - a connu son baptême du feu sous le maillot caennais.
Groupe pro
Les deux buts caennais de Ronny Rodelin et Christian Kouakou, les parades de Brice Samba en seconde période, les premiers pas d'Alexander Djiku sous...
En savoir