Face à QRM, la relève du SMC en première ligne

En match amical, le Stade Malherbe affrontera Quevilly-Rouen Métropole (19e de Ligue 2 après dix journées) - ce vendredi soir - au stade Heurtematte à Dives-sur-Mer (coup d'envoi à 18 h 30). L'occasion pour Patrice Garande de donner du temps de jeu à des joueurs qui en manquent suite, notamment, à des blessures (Christian Kouakou et Stef Peeters) et de voir à l'œuvre trois jeunes du centre de formation : Léon Valentin, Yoël Armougom et Jessy Deminguet.

Comme Léon Valentin et Jessy Deminguet avec qui il évolue d'habitude avec la réserve, Yoël Armougom - ici, sous le regard de Patrice Garande - sera titulaire contre QRM. Ces trois jeunes joueront les 90'.
Comme Léon Valentin et Jessy Deminguet avec qui il évolue d'habitude avec la réserve, Yoël Armougom - ici, sous le regard de Patrice Garande - sera titulaire contre QRM. Ces trois jeunes joueront les 90'.

Afin de meubler cette trêve internationale, les partenaires de Julien Féret vont garder le rythme contre leur voisin normand de Quevilly-Rouen. "L'idée est de donner du temps de jeu à des garçons qui n'en ont pas trop eu", indique Patrice Garande. De retour mercredi dans l'effectif après en avoir été écarté pendant presque trois semaines ; la faute à une entorse de la cheville gauche, Christian Kouakou rentre dans cette catégorie. Idem pour Stef Peeters.

"Certains ont besoin de faire 1 h 30, d'autres qui ont beaucoup donné 45'"

S'il figurait dans les "18" face à Rennes, le milieu offensif belge - éloigné des terrains à cause d'une blessure à une rotule - n'a plus joué depuis le 9 septembre. "Certains ont besoin de faire 1 h 30, d'autres qui ont beaucoup donné, seulement 45'. On va équilibrer tout ça", précise le patron technique du SMC. Pour cette rencontre amicale, le coach caennais dispose d'un groupe de 22 éléments même si Florian Le Joncour - touché à un genou - a dû écourter sa séance jeudi matin.

Alors que seuls Jeff Louis (qui suit un programme spécifique avec les kinésithérapeutes jusqu'au 28 octobre) et Alexander Djiku (actuellement en rééducation à Clairefontaine après son opération d'un tendon d'Achille) occupent encore l'infirmerie malherbiste, Patrice Garande composera - bien entendu - sans ses six internationaux : Youssef Aït Bennasser, Durel Avounou, Adama Mbengue, Jan Repas, Baïssama Sankoh et Ivan Santini.

Rémy Vercoutre laissé au repos, Brive Samba gardera les cages

"Je n'emmènerai que 16 joueurs de champ", révèle l'entraîneur des "Bleu et Rouge". "J'en laisserai trois avec la réserve qui dispute un match le lendemain*. Il faut que tout le monde joue un maximum", appuie le technicien normand. Rémy Vercoutre au repos, c'est Brice Samba qui gardera les cages caennaises alors que Matthieu Dreyer qui avait demandé à évoluer en N3 dimanche dernier s'assiéra sur le banc ; Thomas Callens étant, lui, aligné avec la réserve.

"Prendre conscience de la différence entre le CFA et le niveau supérieur"

Cette confrontation face à QRM sera également l'occasion de voir en action trois pensionnaires du centre de formation (tous âgés de 19 ans) : Léon Valentin (défenseur central), Yoël Armougom (latéral gauche) et Jessy Deminguet (milieu relayeur). "Jessy a montré des choses très intéressantes dès le premier jour où il est venu avec nous. Léon fait partie des garçons les plus prometteurs et réguliers avec la CFA. Et pour Yoël, ça fait un petit moment qu'on me l'a signalé".

Annoncés titulaires, ces trois espoirs du Stade Malherbe disputeront les 90'. "Même si c'est un match amical avec une intensité plus faible qu'en championnat, ils vont prendre conscience de la différence entre le CFA et le niveau supérieur. C'est l'opportunité de voir où ils en sont. Par rapport aux jeunes du centre, j'ai toujours la même attitude. Si je pense qu'ils sont meilleurs qu'un pro, je les alignerai. Ce n'est pas le contrat qui fait la qualité du joueur". A eux de le prouver.

*Contre la réserve de Lorient (N2), samedi 7 octobre, à Melesse dans la région rennaise. Coup d'envoi à 11 heures.

  • Match amical. SM Caen (L1) - Quevilly-Rouen (L2), vendredi 6 octobre à 18 h 30 au stade Heurtematte à Dives-sur-Mer.

Tarifs : 10 € en tribune ; 5 € en pourtour.

  • Le groupe caennais (à choisir parmi) : Brice Samba (g), Matthieu Dreyer (g) - Mouhamadou Dabo, Frédéric Guilbert, Romain Genevois, Damien Da Silva, Florian Le Joncour (?), Léon Valentin, Yoël Armougom - Ismaël Diomandé, Valentin Voisin, Jessy Deminguet, Jonathan Delaplace, Jordan Leborgne, Vincent Bessat, Julien Féret (cap), Stef Peeters - Ronny Rodelin, Hervé Bazile, Jordan Nkololo, Christian Kouakou.
Partager cet article sur :

À lire également

17 oct 2017

Lors de l'opposition de cet après-midi contre la réserve, Ismaël Diomandé a ouvert le score. ©Photo d'archives
Groupe pro | Ligue 1 : Monaco - SM Caen
Alors que les titulaires du match contre Angers ont effectué une séance ce mardi matin à base de travail tactique et de jeu, le reste de l'effectif...
En savoir
Groupe pro | Ligue 1 : Monaco - SM Caen
L'historique des confrontations entre les deux équipes avec le souvenir de l'unique victoire caennaise sur le Rocher en 2013, l'assiduité de Frédéric...
En savoir

16 oct 2017

Pour Patrice Garande, ça ne sert rien de refaire l'histoire concernant le forfait d'Ivan Santini. "Ça ne sert à rien de se lamenter sur l'absence d'Ivan même si tout le monde connaît l'importance de ce joueur dans notre système".
Groupe pro | Ligue 1 : SM Caen 0 - 2 Angers
La gestion de la trêve internationale, l'ouverture du score angevine peut-être entachée d'une faute de Karl Toko-Ekambi sur Damien Da Silva, le...
En savoir