Bandeau de mise en avant

Jessy Deminguet s’engage pour trois ans

Véritable révélation de la saison 2017-2018 au Stade Malherbe Caen, Jessy Deminguet (20 ans) a paraphé son premier contrat professionnel avec le SM Caen. Arrivé à 11 ans au SMC en provenance de Lisieux, le milieu de terrain gaucher s’est engagé pour trois saisons. Il portera le numéro 17.

Issu d’une grande fratrie où tout le monde est ou a été footballeur, dont son petit frère Enzo également au centre de formation malherbiste, le lexovien « rêvait de jouer en professionnel avec le club qu’il supportait quand il était jeune ». Après Issa Marega et Thomas Callens, ce milieu de terrain polyvalent qui s'est engagé jusqu'en 2021 est le troisième joueur issu du centre de formation caennais à signer son premier contrat professionnel avec le Stade Malherbe cet été, et le cinquième de la génération 1998 (Makengo, Karamoh, Marega et Callens).

« Mon objectif est de grapiller des entraînements avec le groupe pro » se projetait il y a 12 mois ce jeune homme de 20 ans qui vient de fêter ses trois premières sélections sous le maillot tricolore lors du Festival international espoirs de Toulon (trois titularisations, une passe décisive). Et le bilan est finalement plus important que prévu : 16 matches toutes compétitions confondues, sept titularisations, et un but égalisateur spectaculaire à Metz (1-1), le 21 avril dernier, primordial dans la course au maintien des caennais la saison dernière.


Afficher le sous titre: 
Partager cet article sur :

À lire également

20 juil 2018

Pour ce 13ème Trophée des Normands, Fabien Mercadal avait aligné une équipe "type" avec Romain Genevois et Alexander Djiku en défense centrale
Groupe pro
Amical - SM Caen / Havre AC: L'album-photo...
En savoir
Groupe pro
Revenus des vestiaires avec un but de retard, les Caennais ne ramèneront pas le Trophée des Normands à d'Ornano cette saison. Un tournant dans cette...
En savoir
Groupe pro
Première période globalement dominée par le Stade Malherbe malgré le seul but inscrit par les Havrais sur un penalty transformé par Alexandre Bonnet...
En savoir