Jonathan Delaplace vient muscler l'entrejeu caennais

Moins de 24 heures après l'arrivée de l'attaquant Andy Delort, le Stade Malherbe a officialisé le recrutement de Jonathan Delaplace. En provenance de Lille où il lui restait un an de contrat, ce milieu de terrain polyvalent (29 ans) s'est engagé avec le club normand jusqu'en 2019.
Septième recrue de ce mercato pour le Stade Malherbe, Jonathan Delaplace a parachevé un contrat de quatre saisons.
Septième recrue de ce mercato pour le Stade Malherbe, Jonathan Delaplace a parachevé un contrat de quatre saisons.

Patrice Garande partira en stage à Carnac (Morbihan) avec le sourire. L'entraîneur caennais qui souhaitait boucler les renforts de deux éléments avant le départ en Bretagne a vu débarquer en l'espace de 24 heures Andy Delort et Jonathan Delaplace. "Nous sommes tombés d'accord avec trois joueurs : un avant-centre, un ailier et un milieu", rappelait le coach du SMC en début de semaine. Après le n°9, c'est donc au tour du n°6, comme son futur numéro de maillot, de signer avec le SMC.

Originaire du Var, Jonathan Delaplace rejoint pourtant le sport-études de Lambesart. Mais dans le Nord où réside une partie de sa famille, ce natif de La Seyne-sur-Mer ne parvient pas à accrocher le wagon du haut niveau en n'étant, entre autres, pas conservé par le centre de formation du RC Lens. "Selon les responsables lensois, je n’avais pas le gabarit nécessaire pour percer. Cette petite taille (1,67 m pour 60 kg) m’a desservi. On m’a fait comprendre que physiquement, je ne passerai pas le cap du niveau pro", déclarait-il récemment dans le magazine France Football.

A la relance en Belgique

Depuis, ce milieu relayeur, capable de se projeter vers l'avant comme en témoignent ses dix buts inscrits au cours de sa carrière, s'est largement rattrapé avec 180 matches chez les professionnels dont 39 en Ligue 1. Après s'être relancé dans le milieu amateur dans des équipes de sa région de naissance (Hyères, Fréjus et Saint-Raphaël), Jonathan Delaplace est repéré en 2010 par des émissaires de la formation de Zulte-Waregen.

Après trois saisons accomplies en Belgique ponctuées d'une deuxième place en 2012-2013, Jonathan Delaplace traverse la frontière pour s'engager avec le LOSC. Malgré la concurrence du trio Rio Mavuba-Florent Balmont-Idrissa Gueye, le néo-caennais gagne progressivement du temps de jeu. Au Stade Malherbe où il a parachevé un contrat de quatre ans, Jonathan Delaplace qui a croisé à deux reprises la route des "Bleu et Rouge" lors de l'exercice précédent(1) vient pour franchir une nouvelle étape dans sa carrière.

(1)A l'aller au MMArena, il était rentré à la 88' et au retour, au stade Pierre-Mauroy, il avait remplacé Nolan Roux à la 72'.

Jonathan Delaplace

  • Né le 20 mars 1986 (29 ans) à La Seyne-sur-Mer (Var).
  • Milieu de terrain.
  • 1,67 m pour 60 kg.
  • 180 matches professionnels dont 39 en Ligue 1.
  • 10 buts.
  • Clubs précédents : Hyères (2004-2007), Fréjus (2007-2009), Saint-Raphaël (2009-2010), Zulte Waregen (BEL, 2010-2013), Lille (2013-2015).
  • La saison dernière en Ligue 1 : 21 matches pour deux buts avec Lille.
Partager cet article sur :

À lire également

12 déc 2018

Ne pouvant pas se dérouler samedi après décision de la préfecture, la rencontre face au Toulouse FC se jouera mardi à 19h30
Groupe pro | Ligue 1 Conforama : SM Caen - Toulouse FC
Initiallement prévue samedi soir au Stade Michel d'Ornano, la rencontre opposant le Stade Malherbe Caen au Toulouse FC sa déroulera mardi 18 décembre...
En savoir
La rencontre entre le Stade Malherbe et le Toulouse FC est le troisième match de cette 18ème journée reporté à une date ultérieure
Groupe pro | Ligue 1 Conforama : SM Caen - Toulouse FC
À la demande de la Préfecture du Calvados, la rencontre SM Caen / Toulouse FC, comptant pour la 18ème journée de Ligue 1 Conforama et initialement...
En savoir

11 déc 2018

Prince Oniangué et Ismaël Diomandé ont eux aussi fait preuve de caractère au milieu de terrain pour arracher le point du match nul
Groupe pro | Ligue 1 Conforama : RC Strasbourg 2 - 2 SM Caen
Cruellement en manque de points depuis plusieurs matchs, les "rouge et bleu" n’avaient d’autres choix que de ramener un résultat de la Meinau. Par...
En savoir