Un rendez-vous toujours un peu particulier

En conclusion d'un stage en Bretagne axé sur le foncier, le Stade Malherbe affronte, à Bayeux, le voisin havrais dans le cadre du Trophée des Normands UJSF, 10e du nom. Plus avancés dans leur préparation, car démarrant le championnat de Ligue 2 une semaine auparavant, les "Ciel et Marine" constitueront un premier test sérieux pour le collectif de Patrice Garande.

Deuxième sortie amicale pour Jonathan Delaplace et les Caennais qui défient des Havrais particulièrement ambitieux en Ligue 2 cette saison.
Deuxième sortie amicale pour Jonathan Delaplace et les Caennais qui défient des Havrais particulièrement ambitieux en Ligue 2 cette saison.

Quasiment une semaine après avoir dominé Vannes (DH) en ouverture de leur campagne de matches amicaux (4-0), les Caennais verront la difficulté augmenter d'un cran à l'occasion de leur deuxième rencontre contre Le Havre (vainqueur 2-1 de Rennes pour sa première sortie). Au-delà de la rivalité sportive qui existe entre les deux clubs professionnels normands, même si celle-ci apparaît dérisoire à ce moment de la saison, ce rendez-vous s'inscrit dans un contexte particulier pour le SMC.

"Presque aucun blessé ni pépin à signaler"

Sous la houlette de Jean-Marc Branger et du staff "Bleu et Rouge", les hommes du président Jean-François Fortin sortent de dix jours de travail physique intensifs à Carnac, cadre du premier de leurs deux rassemblements. "Nous nous trouvons dans les objectifs que nous nous étions fixés", explique Patrice Garande satisfait du comportement de ses troupes. "Les garçons ont effectué un bon stage dans une excellente ambiance de travail. Nous n'avons presque aucun blessé ni pépin à signaler".

D'ailleurs face au HAC, le technicien malherbiste s'appuiera sur la totalité de son effectif (25 éléments) à l'exception de N'Golo Kanté et Chaker Alhadhur. Gêné par une douleur au genou, le milieu franco-malien sera préservé tandis que le latéral comorien, bien qu'ayant repris les séances lundi après avoir été victime d'une légère entorse de la cheville contre Vannes, restera au repos.

N'Golo Kanté et Chaker Alhadhur préservés

Deux joueurs rejoints en tribunes par le gardien Paul Reulet qui en vertu du turnover instauré au poste de gardien par Patrice Garande durant ce début de préparation cédera sa place dans le groupe à Damien Perquis. "L'idée est similaire à celle de notre sortie précédente. Tout le monde disposera de 45' de temps de jeu", expose le patron technique du SMC qui devrait, par contre, tenter des compositions différentes par rapport à celles alignées face aux Morbihannais.

"Jouer en faisant preuve d'intelligence"

Bien que ses protégés aient commencé à peaufiner l'animation offensive, le coach caennais attend de sa formation "qu'elle donne 100% de son potentiel physique même si celui-ci est limité à ce stade de la prépa". "C'est normal d'être fatigué, mais c'est dans ces instants-là qu'il faut faire preuve d'intelligence en espérant, toutefois, que le trajet en bus de Carnac à Bayeux ne nous entamera pas trop".

Pour atténuer les effets de ce déplacement le jour du match, Patrice Garande et son staff ont décidé de le scinder en deux. "Nous partirons à 11 heures direction Rennes pour déjeuner puis nous reprendrons la route afin d'arriver à Bayeux à 16 h 30 et pour nous échauffer trois quarts d'heure avant le coup d'envoi".

Fin de la première partie de la préparation

Opposés dans ce derby à une équipe havraise de nouveau ambitieuse en Ligue 2 depuis la nomination à sa présidence de l'industriel américain Vincent Volpe (elle sera définitive le 27 juillet) qui envisage d'invertir 10 M€, les "Bleu et Rouge" entendent réaliser une prestation dans la lignée de celle fournie aux dépens de Vannes "avec un grand sérieux dans l'organisation et une maîtrise de nos principes de jeu".

"Les garçons reviennent avec beaucoup d'envie"

Une rencontre qui marquera la fin de la première partie de la préparation du Stade Malherbe. Après un décrassage et un bilan du stage au lendemain de leur sortie contre le HAC, les coéquipiers de Nicolas Seube bénéficieront de trois jours de repos avant de basculer sur un second rassemblement à Deauville.

Dans la station balnéaire normande, il sera surtout question, cette fois-ci, de jeu avec, notamment, des oppositions de 40' tous les après-midis sans oublier les deux matches face à Angers (à Alençon le 22 juillet) et Lorient (à Inzinzac-Lochrist le 25 juillet). "J'apprécie cette formule, car les joueurs reviennent avec beaucoup d'envie", conclut Patrice Garande.

• SM Caen - Le Havre (L2), mardi 14 juillet à 18 heures au stade Henry-Jeanne à Bayeux dans le cadre du Trophée des Normands UJSF.

- Le groupe caennais : Rémy Vercoutre (g), Damien Perquis (g) - Dennis Appiah, Syam Ben Youssef, Alaeddine Yahia, Damien Da Silva, Florian Le Joncour, Emmanuel Imorou, Alexandre Raineau - Jordan Adéoti, Nicolas Seube, Jonathan Delaplace, Jonathan Beaulieu, Jordan Leborgne, Julien Féret, Jordan Nkololo, Vincent Bessat - Lenny Nangis, Florian Raspentino, Andy Delort, Mathieu Duhamel, Hervé Bazile.

 

Partager cet article sur :

À lire également

26 juin 2019

Les caennais ont retrouvé le chemin de l'entraînement hier après-midi sous la direction du nouveau staff
Groupe pro
Après un mois de repos, les joueurs du Stade Malherbe Caen ont retrouvé les terrains de Venoix hier après-midi. Au programme de cette journée, tests...
En savoir

25 juin 2019

Après une saison passée au Mumbai FC, Arnold Isako retrouve l'Europe, il s'est engagé avec le Stade Malherbe pour deux saisons
Groupe pro
Après l'arrivée d'Anthony Gonçalves hier, le Stade Malherbe Caen tient sa deuxième recrue lors de ce mercato estival avec l'arrivée d'Arnold Isako....
En savoir
Brice Samba et Emmanuel Lepresle lors de la reprise du groupe professionnel la saison dernière
Groupe pro
Après un mois de vacances, les joueurs du Stade Malherbe ont retrouvé les terrains hier après-midi. À l'image de la saison dernière, les trois...
En savoir