SM Caen - Valenciennes 1-0

Vainqueurs à domicile de Valenciennes grâce à un but d'Herman Moussaki (1-0), les jeunes pousses de Michel Rodriguez sont assurées de terminer à la première place de leur groupe ; une performance synonyme de qualification dans le dernier carré du championnat de France U19. Une première pour le Stade Malherbe depuis presque 30 ans ! "C'est l'histoire de notre saison, mais pas uniquement. C'est aussi celle d'un cycle de trois saisons de formation. Il ne faut pas oublier le travail qui a été fait auparavant", commentait l'entraîneur caennais. En demi-finale, les coéquipiers de Pathy Malumandsoko défieront Auxerre ou Reims à Mâcon, dimanche 27 mai.

Pour les U19 nationaux du Stade Malherbe, la donne était simple. Avec cinq longueurs d'avance à deux journées de la fin, les "Bleu et Rouge" n'avaient besoin que d'un point pour consolider définitivement leur fauteuil de leader et composter leur billet pour les play-offs. Pour atteindre cet objectif, il fallait donc obtenir un résultat positif contre Valenciennes ; un adversaire (4e) auteur du deuxième meilleur parcours sur la phase retour avec 12 rencontres consécutives sans défaite dont huit victoires. "Pour ce match, on a dû gérer le côté émotionnel. Tout le monde nous disait qu'on y était, mais ce n'était pas le cas. Et le plus dur, c'est de finir", rappelait Michel Rodriguez.

Opposés à une formation du VAFC cantonnée dans sa moitié de terrain en attendant la moindre perte de balle pour se projeter, les locaux ont su faire preuve de patience. "Le projet de jeu de Valenciennes était de nous aspirer. Sur certains matches, il faut accepter de travailler un peu plus avec le ballon", analysait le coach caennais dont l'équipe ouvrait le score à la conclusion de son premier temps fort. Alors que Kevin Mbala aurait pu (dû) obtenir un penalty pour un accrochage dans la surface de réparation (22'), Pathy Malumandsoko - en prenant le meilleur sur le gardien Théo Chatelain - voyait sa tête fuir le cadre (23'). Toutefois, ce n'était que partie remise pour la relève normande.

Meilleure défense de la poule avec seulement 22 buts encaissés

Sur un centre au second poteau de Yaya Touré, Herman Moussaki - démarqué au second poteau - ouvrait le score en plaçant un "coup de boule" hors de portée de l'ultime rempart valenciennois (1-0, 24'). Juste avant la pause, le SMC aurait pu doubler la mise mais la tentative de Kevin Mbala était détournée in extremis par un Valenciennois (43'). Au retour des vestiaires, les jeunes pousses malherbistes se procuraient plusieurs opportunités de réaliser le break (47', 60', 82', 89') mais le dernier geste n'était pas au rendez-vous. Sans conséquence, cependant, puisque les partenaires de Pathy Malumandsoko prouvaient qu'ils ne possédaient pas l'arrière-garde la plus hermétique de la poule par hasard (seulement 22 buts encaissés).

"On prolonge notre série de matches sans prendre de but (cinq de suite). Si on est récompensés aujourd'hui, c'est parce qu'on a été solides. Je ne parle pas uniquement que des défenseurs. C'est tout un groupe", se félicitait Michel Rodriguez. Alors qu'ils concluront cette phase de poules par un derby normand au Havre le week-end prochain, les "Bleu et Rouge" peuvent déjà se tourner vers leur demi-finale. Un niveau que le Stade Malherbe n'avait plus atteint depuis l'année 2000* ! "On ne doit pas banaliser cette performance. Maintenant, il faut la bonifier. On ne doit pas se satisfaire de cette première place. Il faut tout faire pour aller au bout". Un dernier carré où les Caennais affronteront Auxerre ou Reims (tout se jouera lors de l'ultime journée dans une semaine), dimanche 27 mai à Mâcon (Saône-et-Loire).

*A l'époque, cela concernait la catégorie U17. Les Caennais s'étaient inclinés 2-0 en finale contre Lyon.

  • J26. Le Havre (5e) - SM Caen (1er), dimanche 20 mai à 15 heures au stade de la Cavée Verte.

Retrouvez le classement de la poule A des U19 nationaux en cliquant sur ce lien.

SM CAEN - VALENCIENNES 1-0

Mi-temps : 1-0.

Arbitrage de M. Jean-Baptiste Eponde.

But : Moussaki (24').

Avertissements : Niakaté (56') à Caen ; Le Guennec (38'), Linguet (87') à Valenciennes.

  • SM Caen : Marvin Golitin (g) - Hugo Vandermersch, Thomas Chesnel, Pathy Malumandsoko (cap), Tony Villeray - Birahima Niakaté, Yaya Touré, Joé Kobo (Jad Mouaddib, 66') - Kevin Monzialo, Kevin Mbala, Herman Moussaki (Mathéo Remars, 85'). Remplaçants : Julien Thierry-Grenier (g) - Evens Joseph, Killian Denoual. Entraîneur : Michel Rodriguez.
  • Valenciennes : Théo Chatelain (g) - Abdoulaye Ousmane, Ladji Dagnogo, Allan Linguet (cap), Hugo Le Guennec, Giovanni Hospital, Rayane Pamart, Noah Diliberto (Aymen Rachmoune, 76'), Samba Tamboura, Kalvin Guede, Aymen Boutoutaou (Mattéo Rabuel, 64'). Remplaçants : Corentin Laurent (g) - Thibault Oudoire, Nathan Fuakala. Entraîneur : Franck Triqueneaux.
Afficher le sous titre: 
Partager cet article sur :

À lire également

14 jan 2019

Brice Tutu a trompé deux fois la défense du FC Dieppe pour offrir la victoire aux joueurs de l'équipe réserve samedi après-midi
Réserve professionnelle et U19 | Nationale 3 : SM Caen - Dieppe
Brice Tutu s'est invité dans la danse Après presque un mois sans compétition officielle, l'équipe réserve a débuté l'année 2019 de la meilleure des...
En savoir

17 déc 2018

Le gardien lensois est resté de longues minutes au sol après un contact avec Nicholas Gioacchini dans la surface en fin de rencontre
Réserve professionnelle et U19
La barre pour Kélian Nsona "on a fait plus que rivaliser avec le RC lens!" On s'attendait à un match de haut niveau pour ce premier tour fédéral de...
En savoir

14 déc 2018

Les U19 natioanux s'étaient imposés (2-4) sur la pelouse du RC Lens en première partie de saison
Réserve professionnelle et U19
La Coupe Gambardella, une saveur toujours particulière pour les clubs amateurs mais aussi professionnels comme le Stade Malherbe. Les U19 de Michel...
En savoir