La formation du Stade Malherbe se porte bien

« On a la chance d’avoir des garçons de qualité dans toutes les équipes, la mission principale du centre est d’amener un maximum de joueurs vers l’effectif professionnel » c'est un pari en partie réussi pour Stéphane Nado et les formateurs du Stade Malherbe Caen. Toutes les équipes jeunes sont en tête, une équipe réserve proche du podium et des jeunes avec le groupe professionnel. On fait le point sur les équipes du Centre de Formation qui s'apprêtent aussi à reprendre le chemin de l'entraînement en ce début d'année 2019.

Stéphane Nado peut être satisfait de la situation à la trêve, les U19; U17; U16 et U15 sont en tête de leurs championnat
Stéphane Nado peut être satisfait de la situation à la trêve, les U19; U17; U16 et U15 sont en tête de leurs championnat

L’équipe réserve est lancée

Après avoir connu la victoire une seule fois lors des cinq premières rencontres de Nationale 3, l’équipe réserve a connu un net regain de forme courant octobre / novembre avec cinq victoires et un nul. Fabrice Vandeputte, entraîneur du Stade Malherbe « B » jusqu’au début du mois de décembre avait une explication à cela en début de saison, « beaucoup de joueurs découvrent ce niveau de la nationale 3, on a un groupe très jeune mais ce n’est pas une excuse » . A la trêve, les caennais occupent une cinquième place, à deux points de l’US Avranches (deuxième) alors que le FC Rouen semble avoir pris le large. Les Rouennais comptent cinq points d’avance avec un match de retard. Mais l’essentiel est peut-être ailleurs pour cette équipe réserve et Stéphane Nado, directeur du centre de formation « on doit avoir cette capacité à amener des garçons vers l’effectif pro comme avec Evens Joseph et Younn Zahary ». Thomas Fernandez à la tête des « rouge et bleu » depuis quelques semaines a pu continuer cette progression des joueurs présents dans ce groupe « N3 », « la finalité est de faire progresser les garçons, la transition s’est très bien faite et on espère que d’autres joueurs vont rejoindre Evens et Younn » expliquait le directeur du centre de formation. On le sait, tout peut aller très vite dans le football et Stéphane Nado en a conscience, « on va voir notre capacité à bien redémarrer le championnat au moins de janvier, on va essayer de rester en haut parce que c’est valorisant et si on peut jouer quelque chose dans cette compétition on le fera à fond ». Les caennais se rendront début avril sur la pelouse du FC Rouen pour on espère un choc du haut de tableau, avant ça, rendez-vous le 12 janvier pour le premier match de 2019 et la réception du FC Dieppe.

Les U19 « veulent faire mieux »

Seulement deux défaites en 2018

Année 2018 quasi parfaite pour Michel Rodriguez à la tête des U19 Nationaux avec seulement deux défaites et 21 victoires en 27 matchs de championnat, « il y a eu beaucoup de victoires, on a utilisé beaucoup de joueurs différents. La dynamique c’est une chose mais je pense que ça montre aussi une certaine qualité de joueurs » explique le coach caennais. Après une finale du Championnat de France face au Montpellier HSC au mois de Juin, la génération 2000 / 2001 veut faire « aussi bien voir mieux » et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils sont bien partis. Les « rouge et bleu » ont pris 37 points sur 42 possibles depuis le mois d’août et occupent la tête du classement laissant le Paris SG à 5 points derrière. « On a su créer une certaine identité collective, même dans les moments où on pourrait penser que l’on a un effectif diminué, on s’en sort toujours. Personne ne lâche, tout le monde va chercher les choses et on a une réelle émulation dans ce groupe » précisait le technicien caennais. Après être passé prêt du titre de Champion de France U19, le Stade Malherbe a de la suite dans les idées, « les garçons m’ont dit qu’ils voulaient faire aussi bien que la saison dernière, tout ça va créer une dynamique, même pour la progression individuelle des joueurs. On a montré que ça a fonctionné, les garçons sont concernés et à l’écoute ». Michel Rodriguez et ses joueurs vous donnent donc rendez-vous dans 5 mois pour voir s’ils ont réussi à tenir la cadence, s’ils vont pouvoir emmener le club aux playoffs une deuxième saison de suite, « ils se fixent des objectifs tout seul, ils croient en quelque chose. Jouer le haut de tableau et des matchs à enjeux est très formateur ». Seule ombre au tableau, la Coupe Gambardella, prestigieuse compétition U19. Les Normands ont connu deux élimination aux tirs au but face au Tours FC, finaliste la saison passée et au RC Lens il y a 15 jours.

Trio dans le désordre pour Matthieu Ballon ?

sur le podium depuis le début de la saison

Après une troisième place la saison dernière et la seconde il y a 2 ans, Matthieu Ballon et les U17 Nationaux sont sur la bonne voie pour participer aux play-offs.  « L’évaluation des garçons se fait à travers la compétition, il faut qu’ils conservent cette attitude. Ils se sont fixés les objectifs en fin de saison dernière, c’est plus facile de travailler dans la victoire, il va falloir faire plus pour conserver cette première place » expliquait le coach caennais prudent avant cette trêve hivernale. Un début de saison assez impressionnant. A l’image des U19 Nationaux, la génération 2003 / 2004 n’a pas quitté le podium depuis le début de la saison et occupe la tête depuis le 14 octobre. Des statistiques là aussi impressionnantes avec 5 points d’avance sur le LOSC, dauphin des « rouge et bleu » après 14 matchs de championnat. Avec 10 victoires depuis la fin du mois d’août, les jeunes caennais sont en avance sur tous les chiffres des saisons précédentes, « on a une force offensive différente, on marque beaucoup plus de buts et on gagne plus de matchs. Les saisons passées on avait gagné 14 matchs à la fin de la saison, on fera les comptes à la fin. On sent que l’on est capable de marquer par n’importe qui avec 10 buteurs différents depuis le début de la saison ». Un coach normand qui peut compter sur tout le monde cette saison avec 23 joueurs utilisés en U17 Nationaux sur un effectif de 26 joueurs U16/U17 et une implication globale depuis le début de la saison. « Cette homogénéité est vraiment intéressante, les garçons travaillent bien et son concernés » confirmait Matthieu Ballon avant le départ en vacances. Des interrogations en début de saison rapidement levées par le coach U17 et son staff avec « des garçons qui font simple et efficace, qui connaissent leurs qualités ». Plus 65% des joueurs de l’effectif issus de l’école de foot du Stade Malherbe et des clubs de la région, « je pense que c’est déterminant, ils ont les valeurs du club, sont ambitieux et humbles ». Peut-être la recette magique de cette génération cette saison, de la simplicité, de l’efficacité, de l’ambition et de l’humilité.

Les classements à la trêve

  • Nationale 3 : 5ème - 19 points ( 12 journées)
  • U19 : 1ers - 37 points (14 journées)
  • U17 : 1ers - 32 points (14 journées)
  • U16 : 1ers - 23 points (10 journées)
  • U15 : 1ers - 22 points (8 journées)
  • U13 : 3èmes - 18 points (8 journées)

 -

Afficher le sous titre: 
Partager cet article sur :

À lire également

24 mar 2019

Centre de formation
N3 Les 3 buts du match SMCaen - Bayeux FC  
En savoir

18 mar 2019

Matthie Ballon satisfait de la réaction de ses joueurs hier face à Chambly après le revers du week-end dernier
Centre de formation
4 buts et 2 passes décisives pour Andréas Houtoundji deux matchs importants à venir face à feignies et au hac Le moins que l'on puisse dire, c'est...
En savoir
Après seulement 11 secondes de jeu, Andréas HOUNTONDJI a sans doute marqué le but le plus rapide de la saison face au FC Chambly ce Dimanche à Venoix
Centre de formation
U17 Les 9 buts du match SMCaen 8-1 FC Chambly  
En savoir