3 questions à Stef Peeters

Titularisé une nouvelle fois au milieu de terrain aux côtés de Prince Oniangué et Fayçal Fajr, Stef Peeters a été précieux sur ses coups de pied arrêtés et à l’origine des principales opportunités du Stade Malherbe. Toujours à l’aise ballon au pied, le milieu belge a mis en avant la solidité défensive des Caennais, un élément qui sera à prendre en compte pour le Stade Malherbe la saison prochaine, tout autant que les coups de pied arrêtés.

Stef Peeters a été à l'origine de la plupart des situations du Stade Malherbe Caen face au FC Groningen grâce à ses coups de pied arrêtés
Stef Peeters a été à l'origine de la plupart des situations du Stade Malherbe Caen face au FC Groningen grâce à ses coups de pied arrêtés

Qu’est-ce que t’as pensé de la rencontre d’hier face à Groningen ?

« C’était plutôt pas mal, on a joué une équipe qui manie plutôt bien le ballon. Cette rencontre nous a bien préparé à celle du week-end prochain. D’un point de vue défensif c’était vraiment pas mal, après on a eu un peu plus de mal quand on avait le ballon, je pense que c’est le point sur lequel on doit progresser assez rapidement. Je connaissais quelques joueurs de cette équipe, c’est une équipe typique du championnat des Pays-Bas avec beaucoup d’engagement et un pressing assez haut. »

La satisfaction a été de ne pas prendre de but ?

« Oui c’est bien de revenir avec ce match nul surtout sans prendre de but, Brice a eu très peu d’arrêts à faire. C’est important de montrer une solidité défensive, la saison passée ça a été un de nos points forts sur la phase aller. Ça va beaucoup nous aider de déjà bien défendre, je pense que c’est vraiment important pour une équipe comme le Stade Malherbe Caen. Maintenant on doit vraiment améliorer ce problème offensif, on doit montrer plus de sérénité avec le ballon pour se créer plus d’occasions. »

On a vu l’importance des coups de pied arrêtés ce soir…

«  Oui je pense que dans le football moderne c’est une chose très importante, aujourd’hui 50% des buts marqués le sont sur coup de pied arrêté. Je pense qu’avec des joueurs de grande taille comme Ronny, Alex ou Malik c’est un élément sur lequel on doit compter pendant nos matchs, ça aussi ça peut vraiment nous aider la saison prochaine. Ce soir j’ai été plutôt performant dans ce domaine, ça nous a permis de nous créer quelques occasions surtout avec Ronny. »


Afficher le sous titre: 
Partager cet article sur :

À lire également

20 jan 2019

Paul Baysse et la défense du Stade Malherbe se sont incliné sur la seule tentative cadrée de l'Olympique de Marseille ce soir à d'Ornano
Groupe pro | Ligue 1 Conforama : SM Caen 0 - 1 Olympique de Marseille
Après une rencontre globalement équilibrée, le Stade Malherbe Caen s'incline sur la plus petite des marges face à l'Olympique de Marseille. Alors que...
En savoir
Groupe pro | Ligue 1 Conforama : SM Caen 0 - 1 Olympique de Marseille
Un Stade Malherbe Caen qui fait plaisir à voir cet après-midi face à l'Olympique de Marseille. Après un round d'observation, c'est Yacine Bammou qui...
En savoir
Groupe pro | Ligue 1 Conforama : SM Caen 0 - 1 Olympique de Marseille
SM Caen : Erwin Zelazny - Yoël Armougom, Paul Baysse, Alexander Djiku, Frédéric Guilbert - Ismaël Diomandé, Fayçal Fajr - Casimir Ninga, Malik...
En savoir