Au-delà de la déception

Les Malherbistes se déplaçaient samedi soir au stade de la Licorne avec la volonté affichée de ramener les trois points et de distancer par la même occasion un concurrent direct dans la course au maintien. Malgré les attentes légitimes des supporters, du staff et des joueurs, le Stade Malherbe s’est malheureusement incliné sur la plus petite des marges (1-0). Plus qu’une déception, cette défaite vient porter un énième coup au moral des Caennais qui se retrouvent désormais à la 19e place du classement, en attendant de jouer leur match en retard contre Nantes, mercredi. Pour autant, et en dépit des critiques qui les visent, les Bleu et rouge restent plus que jamais en course pour se sauver.

Après un mois et demi d'absence, Prince Oniangué faisait son retour à la compétition samedi soir à La Licorne
Après un mois et demi d'absence, Prince Oniangué faisait son retour à la compétition samedi soir à La Licorne

Une claque

quinze premières minutes convaincantes mais...

Il est peu dire que l’année 2019 a pour l’instant été chiche en allégresse pour toute la communauté malherbiste, et ce malgré les satisfactions obtenue en Coupe de France. Contre Amiens samedi soir, les attentes étaient infiniment grandes. En affrontant un adversaire que les Caennais avaient battus à l’aller à d’Ornano (1-0), ce match devait dessiner la trajectoire du Stade Malherbe pour les quatre derniers mois de championnat. L’entame de match réalisée par les Caennais était pourtant source d’espoir. Comme à leur habitude, les joueurs de Fabien Mercadal se sont montrés rigoureux et volontaires dans le premier quart d’heure, faisant oublier que cinq des titulaires avaient joué 120 minutes à Bastia quatre jours plus tôt. Sans vraiment être menacé, le Stade Malherbe s’est toutefois ensuite laissé endormir par un faux rythme et a fini par laisser filer le match sur le seul et unique tir cadré des Amiénois.Incrédule à la sortie du match, l’entraîneur caennais insistait sur la « violence » du résultat et se demandait comment son équipe avait pu s’incliner de telle manière. La réalité est toutefois cinglante : les Caennais ont bien tenté leur chance à dix reprises, mais seules deux frappes ont été cadrées. La zone de vérité n'a jamais aussi bien porté son nom. 

Toujours en course

un énième tournant face au fc nantes mercredi soir

L’opposition perdue ce samedi représentait pour les deux clubs un match à grand enjeu, sans pour autant être déterminant. Avec seulement 18 points pris lors des 23 premières rencontres de championnat, le Stade Malherbe occupe la 19e place du classement, mais a encore toutes les cartes en main pour assurer sa présence dans l’élite la saison prochaine. À la faveur des faux-pas répétés par leurs concurrents directs, l’espoir demeure de voir les Normands rebondir et se replacer dans leur championnat à eux, celui du maintien. À ce jour, cinq équipes y concourent : Caen, Amiens, Dijon, Monaco et Guingamp. Il se pourrait même qu’une sixième équipe y postule : son prochain adversaire, le FC Nantes. Avec seulement 24 points, les Canaris, capables du meilleur comme du pire, sont aussi sur la tangente. Ils se sont inclinés à la Beaujoire ce week-end face à Nîmes en encaissant quatre buts en seconde période, alors que le score était de 2-0 en leur faveur à la pause. Une nouvelle contre-performance due à des errances régulières qui jalonnent leur saison. Alors mercredi soir pour la réception des Nantais, tous les Caennais, joueurs comme supporters doivent faire fi des récentes contre-performances. Car au-delà de la déception vécue ce week-end, le championnat compte encore quinze longues journées et, parmi elles, son lot de surprises.

 

Afficher le sous titre: 
Partager cet article sur :

À lire également

18 juil 2019

Les joueurs du Stade Malherbe Caen ont concédé le match nul hier avec à QRM lors de leur quatrième match de préparation
Groupe pro
Le résumé complet du match SMCaen 2-2 Quevilly RM  
En savoir

17 juil 2019

Enzo Crivelli s'est montré actif à la pointe de l'attaque et impliqué dans les deux buts inscrits par le Stade Malherbe
Groupe pro
Quelques jours après le Trophée des Normands, le Stade Malherbe Caen a de nouveau inscrit deux buts mais n'a pas réussi à conserver son but inviolé...
En savoir
Groupe pro
SM Caen / Quevilly RM : 2-1 Stade du Commandant Hébert But : Jan Repas (9' sp) et Durel Avounou (36') pour le SMC & Valère Pollet (29' sp)...
En savoir