Infériorité fatale au Stade Malherbe Caen

En infériorité numérique pendant près d'une heure après l'expulsion de Yoël Armougom, le Stade Malherbe Caen n'a pas a garder le point qu'il avait entre les mains en revenat des vestiaires. Malgré l'ouverture du score de Casimir Ninga (20'), les caennais ont totalement sombré quand Monsieur Millot a renvoyé Yoël Armougom au vestiaire (35'). En seconde période, les bretons ont mis le pied sur l'accélérateur au retour des vestiaires en trompant deux fois Brice Samba sur des actions similaires. Parti sur le côté droit du terrain, Ismaila Sarr a délivré deux passes décisives. Une première pour Adrien Hunou, seul au second poteau, l'attaquant rennais a marqué dans le but vide (58'). C'est ensuite Mbaye Niang qui a inscrit le but du break pour les rennais, servi en retrait par Sarr, l'ancien caennais a parfaitement croisé sa frappe et n'a laissé aucune chance à Brice Samba (62'). Une fin de rencontre gérée par les joueurs du SRFC même si Ismaël Diomandé s'est vu refuser un but pour une position de hors-jeu (78') et une frappe détournée par Brice Samba (90') en fin de rencontre. Toujours pas de victoire en Ligue 1 Conforama pour cette année 2019, les caennais tenteront de s'imposer dans une semaine à d'Ornano face à l'AS Saint-Etienne.

Yoël Armougom a reçu un carton rouge après 35 minutes de jeu, les caennais n'ont jamais su relever la tête après cette expulsion
Yoël Armougom a reçu un carton rouge après 35 minutes de jeu, les caennais n'ont jamais su relever la tête après cette expulsion

Stade Rennais / SM Caen : 3-1

Roazhon Park - 23 676 spectateurs

Arbitrage de M.Benoît Millot

But : Casimir Ninga (20') pour le SMC & Benjamin Bourigeaud (39'), Adrien Hunou (58') et Mbaye Niang (62') pour le SRFC

Avertissement: Clément Grenier (43') et Rami Bensebaini (81') pour le SRFC & Fayçal Fajr (45') et Prince Oniangué (70') pour le SMC

Expulsion : Yoël Armougom (35') pour le SMC

Stade Malherbe Caen : Brice Samba - Yoël Armougom, Younn Zahary, Jonathan Gradit, Romain Genevois - Ismaël Diomandé - Casimir Ninga, Fayçal Fajr, Saïf-Eddine Khaoui (Prince Oniangué 45'), Enzo Crivelli (Evens Joseph 68') - Malik Tchokounté (Jessy Deminguet 74')

Remplaçants: Erwin Zelazny, Paul Baysse, Jan Repas, Claudio Beauvue

Paris SG: Tomas Koubek - Hamari Traoré (Mehdi Zeffane 70'), Damien Da Silva, Edson Mexer, Ramy Bensebaini - Clément Grenier, Benjamin Bourigeaud - Ismaila Sarr, Hatem Ben Arfa (Jérémy Gelin 79'), Mbaye Niang - Adrien Hunou (72')

Remplaçants: Loic Badiashile, Souleyman Doumbia, Romain Del Castillo, Armand Lauriente

Afficher le sous titre: 
Partager cet article sur :

À lire également

22 mar 2019

La Tunisie et Saïf-Eddine Khaoui sont d'ores et déjà qualifiés pour la Coupe d'Afrique des Nations 2019
Groupe pro
Des matchs à enjeu, d'autres un peu moins pendant cette trêve internationale pour les joueurs du Stade Malherbe Caen. Ismaël Diomandé, Saïf-Eddine...
En savoir

20 mar 2019

Groupe pro
Le Stade Malherbe souhaite un joyeux anniversaire à Baisama Sankoh. Le milieu de terrain qui effectue sa deuxième saison avec les "bleu et rouge"...
En savoir

19 mar 2019

Groupe pro
Le Stade Malherbe souhaite un joyeux anniversaire à Jan Repas. Le milieu de terrain Slovène "bleu et rouge" fête aujourd'hui ses 22 ans! 
En savoir