Bandeau de mise en avant

Inséparables Normands et Bretons

En affrontant le dernier du championnat de Ligue 1 Conforama samedi soir, le Stade Malherbe avait l’occasion de faire d’une pierre deux coups : se repositionner dans la première partie de tableau et distancer son adversaire du soir de huit longueurs. Pour cela, encore fallait-il aller chercher la victoire contre une équipe décidée à ne laisser aucun espace aux Bleu et rouge.

Titulaire samedi, Jonathan Gradit a disputé son premier match en Ligue 1 Conforama avec le Stade Malherbe Caen
Titulaire samedi, Jonathan Gradit a disputé son premier match en Ligue 1 Conforama avec le Stade Malherbe Caen

Décidément, un match de Ligue 1 Conforama contre l’En Avant Guingamp c’est un peu comme la « gué-guerre » pour le Mont Saint-Michel : Normands et Bretons se le disputent, mais au final, aucun ne parvient à l’emporter. Après deux 0-0 entre les deux équipes l’an passé, le Stade Malherbe Caen et l’En Avant Guingamp se partagent une nouvelle fois les points, dans un match où les occasions ont été rares de part et d’autre du terrain.

troisième 0-0 de suite face à l'EA Guingamp

Dans un inhabituel silence dû à une grève nationale des supporters, le match avait pourtant bien commencé. La tête de Claudio Beauvue dès la deuxième minute de jeu laissait présager qu’une fois de plus les Malherbistes allaient faire étalage de leur détermination pour rapidement prendre l’ascendant sur leur adversaire. La suite, il faut le reconnaître, n’a à la hauteur ni de cette première action, ni des performances des premières réceptions à d’Ornano.Beaucoup trouveront d’emblée un début d’explication à cette performance en demi-teinte. Indéniablement, l’absence de Fayçal Fajr, leader technique et métronome de l’équipe, a considérablement accru les difficultés pour les Malherbistes à proposer du jeu. Eux qui avaient l’habitude jusqu’à présent d’affronter des équipes joueuses ont parfois donné l’impression d’être désarmés, face à un bloc intraitable dans sa rigueur défensive et ne concédant aucun espace. Jouer plus haut et presser, ou attendre plus bas pour ressortir plus vite… Rien n’y fera. Malgré le danger porté par Prince Oniangué sur coup de pied arrêté et quelques accélérations des joueurs de côté, la créativité et la réussite n’étaient pas les alliés des Malherbistes, dont l’envie n’a pas suffi à compenser une certaine maladresse. 

troisième clean-sheet de la saison pour Brice samba

Pour Fabien Mercadal, cette prestation moyenne marque donc un coup d’arrêt dans la progression de l’équipe. Pour autant, l’optimisme reste de mise. On a beau le répéter, mais de cette frustration qui ressort à chaque match nul naissent malgré tout des points positifs sur lesquels les Bleu et rouge peuvent - et doivent - s’appuyer. Une fois de plus, il faut louer la solidité défensive de l’équipe qui a rarement tremblé contre les Guingampais, permettant aux Vikings de valider le troisième « clean sheet » de la saison.Le seul à ne pas être totalement satisfait de la physionomie du match, c’est peut-être Brice Samba. Lui qui figure parmi les gardiens les plus sollicités du championnat doit probablement regretter de n’avoir pu se mettre plus en évidence pour rattraper Tatarusanu au classement du nombre d’arrêts effectués. Mais c’est un détail, et sache-le, Brice, personne ne te plaindra.

Et qu’à cela ne tienne : les Lillois et leur armada offensive nous attendent la semaine prochaine au Stade Pierre Mauroy. Après la relative monotonie du match contre Guingamp, les Vikings s’attendent cette fois à un match débridé contre une équipe très joueuse, et qui ne manquera pas de solliciter notre gardien. Il serait alors appréciable, voire nécessaire, qu’un léger brin de folie frappe nos Bleu et rouge, afin que chacun « lâche les chevaux » et que l’équipe montre de nouveau son vrai visage : celui d’une équipe conquérante. 

Afficher le sous titre: 
Partager cet article sur :

À lire également

15 nov 2018

La dernière apparition de Jeff Louis en Ligue 1 Conforama avec le Stade Malherbe Caen remonte 19 mars 2017
Groupe pro
Arrivé au Stade Malherbe en juillet 2015 et après plus de trois ans sous contrat avec le SM Caen, Jef Louis et le club ont décidé de se séparer d'...
En savoir

14 nov 2018

Groupe pro
Après deux jours de repos, les joueurs du Stade Malherbe Caen reprendront le chemin de l'entraînement cet après-midi à 15h30 avant d'enchaîner deux...
En savoir

13 nov 2018

Absent des derniers rassemblements avec la Guadeloupe, Claudio Beavue fait son retour en sélection pour affronter le Curaçao
Groupe pro
Absent des dernières sélections avec la Guadeloupe, Claudio Beauvue va disputer dans le cadre des qualifications à la Concacaf Nation League une...
En savoir