L’épreuve Rennes

Frustrante ! Il est peu de dire que cette semaine est, alors que nous ne sommes que jeudi, marquée par beaucoup d’insatisfaction : un plan tactique qui semble fonctionner une mi-temps à Lille, avant la fin que l’on connaît, puis sept premières minutes d’absence totale, qui plombent un match de Coupe de la Ligue au cours duquel les Caennais ont toutefois possédé le ballon. Deux matchs, deux défaites, une dynamique qui s’éloigne. Alors que le troisième rendez-vous hebdomadaire pointe le bout de son nez, il faudra certainement pour les Normands changer de manière d’aborder ce rendez-vous. L’épreuve Rennes : oui, il est temps de faire de cette rencontre un événement. 

Buteur face au Stade Rennais FC la saison dernière, Enzo Crivelli tentera demain d'inscrire de nouveau un but face aux bretons
Buteur face au Stade Rennais FC la saison dernière, Enzo Crivelli tentera demain d'inscrire de nouveau un but face aux bretons

Dans l’atelier des artistes

En art, l’épreuve est cette trace du travail qui renvoie l’œuvre dans l’atelier du génie créateur : elle indique, à coup de biffures, de ratures ou de paperoles, les tâtonnements, comme autant de recherches d’une intentionnalité qui fuit, comme autant de geste qui ne sont pas en totale adéquation avec une réalisation fantasmée. L’épreuve, étudiée par les analystes les plus minutieux, est ce qui précède la chose rendue. En football, la donne est différente. Bien évidemment, il serait aisé d’affirmer que les dernières sorties des Malherbistes ont été brouillonnes. Il est vrai que tout ce qui était projeté ne s’est pas toujours retrouvé sur le triangle vert. Bloquer la verticalité lilloise était un plan de jeu qui aurait mérité un meilleur sort que le premier but de la saison de Leao. Partir dans l’idée de posséder le ballon contre un adversaire en mauvaise santé était aussi une intention louable, pour ne pas dire la meilleure façon de l’emporter. Mais les faits ne se sont pas alignés avec ce qui avait été posé sur le papier. Dès que ces projections ont été mises en lecture, le jeu de l’interprétation a fait son travail, aussi néfaste que destructeur. Alors pour les Caennais, l’heure de revoir la copie est peut-être nécessaire, afin que la réalité soit en en accord avec ce qui est élaboré dans la réclusion de l’atelier.

Festival

sortir vainqueurs de ce derby fratricide

Si les épreuves sont devenues le terrain de jeu de bon nombre de penseurs, les arts et le football ont ceci de commun de donner la primauté à la restitution : la publication, l’exposition, le match. On se plaît à écouter et à regarder tous ces acteurs : à faire de chaque moment, artistique comme footballistique, un événement à part entière. Oui, les Caennais vont probablement devoir faire quelques réglages pour affronter une équipe qui, comme Guingamp il y a peu, n’est pas dans sa forme olympique. Faire de ce derby fratricide contre les voisins Bretons un moment rare de leur saison.De transformer ce match contre le 14edu championnat l’épreuve reine de leur semaine : celle qui fera oublier toutes les étapes précédentes du travail, qui jettera tous les brouillons à la poubelle, qui mettra en forme cet alignement fondamental entre ce qui est fantasmé par tous (joueurs, entraîneur, supporters) et ce que nous allons voir à d’Ornano. La plus grande des épreuves est, dans le sport, celle qui affiche aux yeux de tous un dépassement : de soi, de l’adversaire, des records. Tout ne sera peut-être pas à la hauteur d’une œuvre d’art. Mais qu’importe, parce que lorsqu’une équipe répond aux attentes, le football, comme le travail artistique, devient avant tout une affaire d’illusions.  

 

Afficher le sous titre: 
Partager cet article sur :

À lire également

17 fév 2019

Accorcheurs au match aller (2-2), les caennais tenteront de résister aux attaques du RC Strasbourg cet après-midi à d'Ornano
Groupe pro | Ligue 1 Conforama : SM Caen - RC Strasbourg
Alors que se profile un nouveau match à enjeu pour le Stade Malherbe, face à Strasbourg dimanche (15h), difficile de dire qu’il sera abordé avec une...
En savoir
Groupe pro | Ligue 1 Conforama : SM Caen - RC Strasbourg
Le Stade Malherbe Caen reçoit le RC Strasbourg pour le compte de la 25e journée de Ligue 1 Conforama. À a recherche d'un nouveau souffler, les...
En savoir

16 fév 2019

Titulaire  face aux nantais, Evens Joseph est le seul absent pour demain par rapport au groupe de mercredi soir
Groupe pro | Ligue 1 Conforama : SM Caen - RC Strasbourg
Titulaire face au FC Nantes mercredi soir à d'Ornano, Evens Joseph ne figure pas dans le groupe convoqué par Fabien Mercadal pour affronter le RC...
En savoir