"Je me prépare comme si on devait reprendre le 11 mai"

Toujours en confinement et dans l'attente des conditions de reprises de l'entraînement, Thomas Callens nous a donné de ses nouvelles. Le jeune portier est revenu sur ces dernières semaines à la maison, sur la montée de l'équipe réserve mais aussi sur sa première en professionnel qui aurait dû se dérouler à Valenciennes.

Thomas Callens aurait dû connaître sa première en professionnel sur la pelouse de Valenciennes
Thomas Callens aurait dû connaître sa première en professionnel sur la pelouse de Valenciennes

Pour commencer, peux-tu nous donner de tes nouvelles ?

Je vais bien et mes proches aussi, c’est important dans une période comme celle que l’on vit actuellement. Je suis resté sur Caen avec ma copine pour deux raisons, on a toutes nos habitudes ici puis ma mère travaille tous les jours auprès de personnes âgées donc on voulait prendre le moins de risques possibles même si elle a peu de personnes touchées autour d’elle. On a la chance d’être à deux pour s’occuper et trouver des choses à faire pour que les journées ne se ressemblent pas trop. Comme beaucoup c’est à base de jeux de société, d’appels visio avec la famille et les amis puis des films ou des séries. Et il ne faut pas oublier le sport quotidiennement pour nous deux.

Justement, comment organises-tu tes séances de sport ?

On se cale pas mal sur le programme envoyé par les préparateurs physiques avec la musculation, la course ou encore le gainage. Souvent je profite du matin pour faire ma séance mis à part une fois par semaine je préfère la faire l’après-midi. On a la partie commune avec les autres joueurs puis nous sommes en contact permanent avec Eddy Costil pour avoir des exercices un peu plus spécifiques aux gardiens, je fais beaucoup d’exercices d’appuis avec l’échelle de rythme. On fait en sorte que ce soit un peu plus pertinent pour nous avec le renforcement du haut du corps.

Comment vois-tu la suite de la saison ?

"on devrait en savoir un peu plus dans les prochains jours"

On fait comme tout le monde, on attend les modalités de déconfinement et les mesures du gouvernement. Après je me prépare comme si on devait repartir sur le terrain dès le 11 mai. Ce sera dans des conditions différentes avec des mesures sanitaires qui seront importantes à suivre. Je fais en sorte de me tenir prêt pour ne pas avoir de mauvaise surprise, je pense que l’on en saura un peu plus dans les prochains jours. Les gardiens on a l’habitude de travailler par petit groupe, petit à petit je pense que la situation redeviendra un peu plus normale. C’est une situation inédite, deux mois sans foot, je n’ai jamais vécu ça. Le plus important c’est que tout le monde aille bien, que l’on retrouve les terrains et si l’on doit faire une croix sur les vacances, c’est comme ça.

Pour revenir sur ta saison, tu as grandement participé à la montée de l’équipe réserve, qu’est-ce que ça représente ?

C’est une fierté d’être monté de N3 en N2 même si on aurait préféré la vivre autrement. On va découvrir d’autres équipes en jouant un peu plus loin puis le niveau de jeu va monter d’un cran avec d’autres réserves professionnelles. J’ai régulièrement joué avec eux cette saison et c’était toujours un plaisir avec un super groupe et une belle qualité de jeu. Le fait d’avoir que des victoires à domicile, ce n’est pas anodin, je pense que les équipes craignaient de venir jouer ici. Je voulais redescendre un maximum avec la réserve, c’était quelque chose que l’on avait vu en début de saison. Petit à petit on a fait les choses intelligemment, si j’avais fait un déplacement en bus avec les professionnels la veille, je laissais ma place à Sullivan (Péan). Pour moi c’était clair, dès que le coach faisait appel à moi, j’y allais avec grand plaisir.

Penses-tu avoir franchi un nouveau cap cette saison ?

"il y avait un peu de frustration mais ce n'est que partie remise"

La saison dernière était importante, j’ai pris beaucoup d’expérience puis je devais aller chercher la prolongation des deux années supplémentaires. Puis cette saison j’ai eu la chance de pouvoir faire des bancs en Domino’s Ligue 2, forcément c’est une étape de franchie. De toutes façons, c’est toujours l’objectif des gardiens, c’est une concurrence saine et on se tire vers le haut mais l’objectif est de se rapprocher un maximum de la première place. Je veux gravir les échelons sans brûler les étapes, continuer d’apprendre et de progresser puis on verra ce qu’il se passera par la suite.

Le match de Valenciennes aurait pu être particulier pour toi ?

Ça a été un peu un ascenseur émotionnel, le jeudi matin on s’entraîne normalement comme une veille de match. Puis après la douche, j’apprends que Rémy est trop juste et que je vais jouer donc dans ma tête, je me dis que je vais faire mon premier match en pro, c’est toujours quelque chose. Beaucoup de bonheur mais aussi de sérénité, c’était de la pression positive, on travaille depuis tout petit pour ça. Puis on apprend que le match va se jouer à huis-clos et ensuite tout s’enchaîne. Il y a le communiqué de la FFF le soir puis la réunion de la LFP le vendredi matin. C’était de la déception et de la frustration mais très vite dans ma tête je me suis dit que c’était le destin. Je suis vite passé à autre chose puis c’était une décision logique de la part de la Ligue. J’ai tout de suite dit à mes proches que ce n’était que partie remise.

Afficher le sous titre: 
Partager cet article sur :

À lire également

20 oct 2020

Brice Tutu a inscrit deux buts lors de ses deux premiers matchs avec l' AS Beauvais Oise (© AS Beauvais)
Groupe pro
Younn Zahary au Pau FC Toujours pas de victoire cette saison pour le Pau FC et Younn Zahary après le revers sur la pelouse du Paris FC le week-end...
En savoir
Groupe pro
Le Stade Malherbe Caen souhaite un joyeux anniversaire à Younn Zahary, le défenseur central prêté au Pau FC fête aujourd'hui ses 22 ans.
En savoir

19 oct 2020

Pascal Dupraz et ses joueurs retrouveront le chemin de l'entraînement ce lundi matin à partir de 10h00
Groupe pro
Retour à d'Ornano en fin de semaine pour les joueurs du Stade Malherbe. Trois semaines après la réception d'Amiens, les joueurs de Pascal Dupraz...
En savoir