Le programme de la 26ème journée

La saison 2019/2020 de Domino’s Ligue 2 continue à dérouler son scénario ce week-end encore avec un programme alléchant en guise de 26ème journée. Le calendrier infernal du Stade Malherbe le mènera chez Lens, 2ème ce samedi à 15h mais l’essentiel des matchs aura bien entendu lieu dès ce vendredi soir. Pour découvrir les enjeux et les décryptages du week-end, suivez le guide !

Les Caennais se déplaceront à trois reprises lors des quatre prochaines journées de championnat
Les Caennais se déplaceront à trois reprises lors des quatre prochaines journées de championnat

Vendredi 11 février (20h)

  • AC Ajaccio (3ème) / Le Mans (19ème)
  • Chambly (15ème) / Nancy (10ème)
  • Clermont (4ème) / Paris FC (17ème)
  • Grenoble (9ème) / Châteauroux (16ème)
  • Guingamp (7ème) / Sochaux (11ème)
  • Le Havre (6ème) / Orléans (20ème)
  • Niort (18ème) / Valenciennes (8ème)
  • Rodez (13ème) / Lorient (1er)

Quels matchs doivent surveiller les Malherbistes ?

Huit matchs sont au programme ce soir, si bien que le Stade Malherbe connaîtra d’ores et déjà les résultats de ses principaux adversaires à l’heure de pénétrer sur la pelouse de Bollaert demain. Parmi les rencontres d’importance pour le SMC, on notera bien évidemment celles qui concernent Rodez, Chambly et Châteauroux. Pourquoi ces trois formations ? Tout simplement parce qu’elles ont la particularité de détenir le même nombre de points que le Stade Malherbe (28) et que c’est de ce peloton dont il va d’abord falloir s’extraire pour envisager d’investir le top 10. Rodez, qui reçoit le leader lorientais et Châteauroux en déplacement chez une équipe de Grenoble qui n’a perdu qu’une fois chez elle cette saison (pour 8 nuls et 3 victoires) sont au devant d'un grand défi s'ils désirent s'imposer. Chambly, qui reçoit Nancy, semble la formation rivale ayant sur le papier le programme le moins ardu avec la réception du 10ème du classement. Mais les Lorrains, champions du match nul (15 en 25 journées), sont particulièrement difficiles à bouger.

Les Caennais auront aussi un œil attentif sur le déplacement périlleux du Paris FC sur la pelouse de Clermont. 17èmes, les joueurs de la capitale sont pour l’heure 4 points derrière les « rouge et bleu ». Niort, virtuel barragiste à 6 points des Normands, peut faire « remonter » la menace d’un cran en cas de succès contre Valenciennes. Premier relégable, Le Mans essaiera d’en faire de même sur le terrain d’un pensionnaire du podium, l’AC Ajaccio.

Les autres matchs

Alors que Guingamp aura une nouvelle chance de se rapprocher davantage du top 5 contre une équipe de Sochaux moribonde (une victoire sur les onze derniers matchs), ce top 5, Le Havre tentera tout bonnement de l’investir en recevant un adversaire à sa portée sur le papier : la lanterne rouge Orléans.

Samedi 22 février (15h)

  • Lens (2ème) / Caen (14ème)

Le but cruel concédé dans les arrêts de jeu contre Troyes lors du dernier match à d’Ornano est venu mettre un coup d’arrêt à la bonne série de 7 points pris en 3 matchs du Stade Malherbe. Le mot d’ordre du déplacement à Lens ce samedi 22 février (15h) sera donc tout bonnement "rebond". Le calendrier de ce mois de février est cependant infernal et en se déplaçant dans le Pas-de-Calais ce week-end, les hommes de Pascal Dupraz vont se frotter à un cinquième membre du top 6 depuis le début de l’année 2020. Alors que les Lensois carburent à domicile, les Caennais vont tâcher de s’inspirer de leurs prédécesseurs qui, à défaut de s’être souvent imposés à Bollaert, y ont souvent obtenu le match nul (voir les 6 infos à retenir avant Lens/Caen).

Lundi 24 février (20h45)

  • Troyes (5ème) / Auxerre (12ème)

Voilà plusieurs journées que les Malherbistes ont Auxerre dans le viseur sans réussir jusqu’à présent à rattraper les Icaunais au classement. Les partenaires de l’ex-Caennais Jordan Adéoti occupent la 12ème place, 3 points devant les Caennais. Si la meilleure différence de but de l’AJA ne permet guère d’envisager de les dépasser lors de cette 26ème sortie de la saison, réduire l’écart avec eux signifierait tout bonnement que les Caennais ne sont pas repartis bredouilles de leur périple lensois. Face aux Auxerrois, ce lundi soir, les bourreaux des Caennais que sont les joueurs de l’ESTAC chercheront pour leur part à consolider leur place parmi les équipes pouvant prétendre à la montée en Ligue 1 Conforama.

Afficher le sous titre: 
Partager cet article sur :

À lire également

31 mar 2020

Julien Féret et Rémy Vercoutre avaient participé au match du maintien sur la pelouse du Parc des Princes
Groupe pro
En conclusion d’un exercice 2016-2017 pénible, le Stade Malherbe avait obtenu à la 36ème journée un succès important à Toulouse (0-1). Devant...
En savoir

29 mar 2020

Menés au score, les Caennais ont renversé la situation en 20 minutes au Vélodrome en 2015
Groupe pro
27 février 2015. Le Stade Malherbe est en pleine renaissance. Dernier à la trêve, il vient d’amasser 16 points en 6 matchs. Les promus caennais...
En savoir

28 mar 2020

Au mois de Mai 2015, les Caennais s'imposent largement (3-0) face à l'OL et poursuit sa route vers le maintien
Groupe pro
Le duel de la saison 2014-2015 entre le Stade Malherbe Caen et Lyon est le premier match que vous avez élu pour figurer parmi les demi-finalistes de...
En savoir