Rui Almeida nouvel entraîneur du Stade Malherbe

À la quête d'un nouvel entraîneur pour la saison 2019 / 2020, le Stade Malherbe Caen s'est mis d'accord  avec Rui Almeida. Coach de l'ESTAC la saison dernière avec qui il a terminé la saison sur le podium, il s'est engagé pour les deux prochaines saisons plus une en option.

À la tête de l'ESTAC la saison dernière, Rui Almeida rejoint le Stade Malherbe Caen pour les deux prochaines saisons
À la tête de l'ESTAC la saison dernière, Rui Almeida rejoint le Stade Malherbe Caen pour les deux prochaines saisons

Premier entraîneur portugais au Stade Malherbe

issu de l'école jesualdo ferreira

Les joueurs du Stade Malherbe Caen qui retrouveront le chemin de l'entraînement d'ici 15 jours vont faire connaissance avec un nouvel entraîneur en la personne de Rui Almeida. L'entraîneur portugais de 49 ans s'est engagé avec les "bleu et rouge" pour les prochaines saisons. Adjoint de Jesualdo Ferreira au Panathinaïkos ou encore au Sporting Portugal au début des années 2000, il rejoint la France en 2015 au Red Star FC. Celui qui parle 6 langues dont le français est aussi passé par le SC Bastia avant de rejoindre l'ESTAC au début de la saison 2018 / 2019. Après une première partie de saison contrastée, Rui Almeida et les troyens ont connu une deuxième partie de saison assez exceptionnelle avec seulement une défaite face au FC Metz, champion de Domino's Ligue 2. Défaits au barrage, les joueurs du club de l'Aube retrouveront le coach Almeida la saison prochaine lors des confrontations face au Stade Malherbe Caen. Un profil qui colle parfaitement au projet du club selon Fabrice Clément, "on l'a rencontré à Paris avec Arnaud Tanguy et Yohan Eudeline, c'est quelqu'un qui revendique des valeurs que l'on recherchait : de la rigueur, du travail et de l'ambition".

Une expérience internationale que le coach portugais a pu développer aussi à la tête de l'équipe Olympique Syrienne pendant deux ans avant de devenir Champion d'Égypte avec le Zamalek CS en 2015. Un coach qui a l'habitude de faire confiance aux jeunes, un criètre qui a fait pencher la balance du côté du SM Caen, "on l'a aussi vu avec l'ESTAC, il fait jouer les jeunes joueurs, ça faisait partie des critères à prendre en compte dans notre recherche" expliquait le président du Stade Malherbe après avoir échangé avec le nouvel entraîneur des "bleu et rouge".

L'ensemble du Stade Malherbe Caen souhaite la bienvenue et de la réussite à Rui Almeida à la tête de son équipe professionnelle.

Afficher le sous titre: 
Partager cet article sur :

À lire également

26 juin 2019

Les caennais ont retrouvé le chemin de l'entraînement hier après-midi sous la direction du nouveau staff
Groupe pro
Après un mois de repos, les joueurs du Stade Malherbe Caen ont retrouvé les terrains de Venoix hier après-midi. Au programme de cette journée, tests...
En savoir

25 juin 2019

Après une saison passée au Mumbai FC, Arnold Isako retrouve l'Europe, il s'est engagé avec le Stade Malherbe pour deux saisons
Groupe pro
Après l'arrivée d'Anthony Gonçalves hier, le Stade Malherbe Caen tient sa deuxième recrue lors de ce mercato estival avec l'arrivée d'Arnold Isako....
En savoir
Brice Samba et Emmanuel Lepresle lors de la reprise du groupe professionnel la saison dernière
Groupe pro
Après un mois de vacances, les joueurs du Stade Malherbe ont retrouvé les terrains hier après-midi. À l'image de la saison dernière, les trois...
En savoir