"Donner un nouveau souffle à ce club"

Il a fait ses débuts ce matin en tant qu'entraîneur du Stade Malherbe Caen, Stéphane Moulin a pu rencontrer pour la première fois les joueurs de son effectif. Le nouveau coach des "rouge et bleu" a pris quelques minutes en fin de séance pour livrer ses premières impressions, entretien.

Stéphane Moulin et son staff ont pu diriger ce vendredi matin leur première séance à la tête du Stade Malherbe Caen
Stéphane Moulin et son staff ont pu diriger ce vendredi matin leur première séance à la tête du Stade Malherbe Caen

Stéphane, quel est votre sentiment pour cette première journée à la tête du Stade Malherbe ?

"Ça me fait très plaisir mais aussi assez bizarre, c’est la première fois que j’entraîne un autre club que le SCO au niveau professionnel. C’est une nouveauté pour moi, comme dans toute découverte il y a quelques interrogations comme la rencontre des joueurs ou le staff médical."

Comment s’est passée cette première prise de contact avec ce groupe ?

"Ça s’est très bien passé, très simplement et on aura l’occasion d’affiner un peu plus au fil du temps. Ce matin c’était important de poser les bases les plus simples possibles pour que l’on puisse commencer dans de bonnes conditions. On a convoqué un groupe de 28 joueurs pour cette reprise, on va essayer de les découvrir un peu plus profondément au fil de ces prochains jours."

On image que c’est le premier objectif que vous avez avec votre staff ?

"Oui on va essayer de mieux les connaître, bien cerner leur potentiel et voir les besoins qu’il y aura. J’ai visionné douze matchs de l’équipe donc a pu déjà s’apercevoir des forces mais aussi ce qu’il a pu manquer pour l’équipe. J’ai vu de bonnes et de moins bonnes choses, il y a une analyse qui a été faite. C’est assez surprenant le parcours de cette équipe la saison passée mais quand la confiance n’est plus là, on peut rapidement ne plus reconnaître ses joueurs. Le sursaut au dernier match doit être une bonne base de départ pour cette nouvelle saison."

On se rend compte qu’il y a déjà beaucoup d’attente de la part des supporters du club…

"C’est normal, ils aiment leur club et souffrent quand les résultats ne sont pas là. Ce n’est pas si vieux mais ils ont envie de retrouver le Stade Malherbe au plus haut niveau et il y a des étapes à franchir. Il y a une attente logique de la part des supporters qui ont envie de voir autre chose. Le football n’est pas une science exacte et beaucoup d’équipes ont de grandes ambitions. Je ne suis pas un magicien, on va essayer d’améliorer ce qui n’a pas fonctionnér la saison passée avec beaucoup de respect pour le travail de mes prédécesseurs. On travaillera comme on sait le faire avec beaucoup d’investissement et de sincérité. Je crois beaucoup aux vertus du travail.""

Quels seront les besoins de cette équipe pour être compétitive à la reprise du championnat ?

"Je pense que ce groupe a besoin d’être renforcé mais à nous de conserver les forces vives de ce club parce qu’il y en a aussi. Il y a de jeunes joueurs et des garçons qui ont montré que l’on pouvait compter sur eux la saison passée. On a besoin de se faire une idée beaucoup plus précise pour faire des choix même si l’on a perçu certaines choses au cours de la saison dernière. Le Stade Malherbe est dans la même position que beaucoup de clubs, en attente de savoir le budget pour la saison prochaine. Nous avons des idées et des vues mais pour le moment, ça en reste à ce stade là."

Lors de votre présentation, vous aviez évoqué votre envie de vous inscrire sur le long terme, c’est important pour vous ?

"Oui tout à fait, cette Ligue 2 BKT a un très bon niveau et beaucoup d’équipes veulent retrouver la Ligue 1 comme le Stade Malherbe. Ça va demander du temps, il faut bien avoir conscience de ça. Après dans le football il faut toujours rester modéré, on sait que ça peut évoluer dans un sens comme dans l’autre très rapidement. Je voulais participer à un renouveau avec mon staff, on perçoit qu’il y a une ferveur ici, c’est un beau projet. Je m’inscris toujours dans la durée, le club n’est pas un champ de ruine mais il y a des choses à remettre en place. Puis quand on arrive avec un nouveau staff, c’est logique que certaines choses changeront. On va essayer de donner un nouveau souffle sur le plan sportif à ce club."

Le stage du dix jours à Deauville va arriver rapidement, ce sera une étape important pour vous et votre staff ?

"On va leur faire passer un message qui correspond au projet de jeu que je veux mettre en place. Je veux les faire adhérer le plus vite possible à ça, qu’ils comprennent bien ce que l’on attend et que l’on recherche. Il va y avoir un gros travail sur le plan tactique, technique et sur la recherche collective. Chaque coach à sa méthode de travail et ses idées, ce sera inévitablement différent de ce qu’ils ont pu connaître auparavant."

Afficher le sous titre: 
Partager cet article sur :

À lire également

02 aoû 2021

Auteur de quatre buts en deux matchs, Alexandre Mendy est le favori pour le trophée du joueur du mois de juillet Künkel
Groupe pro
Après une préparation réussie et deux premiers match de championnat convaincants, il est l'heure pour vous de désigner le joueur du mois de juillet...
En savoir
Nicholas Gioacchini aura notamment été décisif en demi-finale face au Qatar
Groupe pro
Premier trophée dans la jeune carrière internationale de Nicholas Gioacchini. L’attaquant du Stade Malherbe Caen a remporté la Gold Cup 2021 avec les...
En savoir
Stéphane Moulin s'est montré satisfait après les six points pris en deux matchs par ses joueurs
Groupe pro | Ligue 2 BKT : Niort 0 - 1 SM Caen
J2 Ligue 2 BKT : La réaction de S.Moulin après Niort 0-1 SMCaen
En savoir